Comment aider un ami qui fait face à la dépression

Publié le
Updated on
Volume Print

Es-tu inquiet pour un ami qui semble souffrir de dépression? Si la santé mentale d’un ami te préoccupe, il y a des façons d’agir ou de parler afin de lui offrir un certain soutien tout en t’occupant de ton propre bien-être. Voici quelques idées et pistes de réflexion qui pourraient s’avérer utiles.

Ton ami fait-il une dépression?

La dépression est un trouble mental courant. Elle peut entraîner une humeur maussade pour une période prolongée; c’est plus que les hauts et les bas quotidiens que tout le monde ressent parfois. Voici quelques signes qui peuvent indiquer la présence de dépression :

  • se sentir triste ou déprimé presque tous les jours;
  • pleurer souvent (ou pleurer plus souvent qu’à l’habitude);
  • être irrité ou fâché;
  • éviter des activités considérées plaisantes auparavant;
  • s’isoler de ses amis et de sa famille;
  • consommer des substances afin de faire face à certains sentiments;
  • autres signes et symptômes.

Il peut être difficile de savoir exactement ce qu’une autre personne vit. Si tu es inquiet pour ton ami, souviens-toi que les signes de dépression ne sont pas les mêmes pour tout le monde. Souviens-toi aussi qu’il y a différents types de dépression et que ce trouble peut seulement être diagnostiqué par un psychologue, un psychiatre ou un médecin.

Comment soutenir ton ami

C’est correct d’entamer une conversation à propos de la dépression, de la santé mentale et du bien-être avec ton ami. Cela pourrait même avoir l’effet d’encourager ton ami à en parler malgré sa réticence à cet égard. En lançant la discussion, tu pourrais enlever la pression des épaules de ton ami s’il a peur d’en parler. Voici des façons d’aborder ton ami et d’offrir ton soutien :

1. Sois présent

Demande à ton ami comment il se sent. Juste le fait d’être là lui montre que tu tiens à lui. Dis-lui qu’il n’est pas seul. Rappelle à ton ami qu’il est toujours possible d’obtenir de l’aide et qu’il ne doit jamais perdre espoir.

Tu pourrais dire des choses comme :

  • « T’as l’air plutôt déprimé ces temps-ci. As-tu envie d’en parler? »
  • « Tu pleures souvent depuis un certain moment. Je suis inquiet pour toi. Comment vas-tu? »
  • « Tu ne joues plus au hockey. Ça va? »
  • « Je tiens à toi. Qu’est-ce qui se passe dernièrement? »

2. Écoute attentivement

Écoute ce que ton ami est prêt à te dire. Tu peux essayer de répéter ce qu’il vient de dire dans tes propres mots pour être certain de l’avoir bien compris. Selon ce qu’il te dit, certaines phrases pourraient l’aider à se sentir écouté et compris. Par exemple :

  • « Ouch, ça doit être difficile. »
  • « Je suis tellement désolé que tu aies de la peine. »
  • « Je suis là pour toi. »

3. Fais des recherches sur la dépression

Tu peux faire des recherches sur la dépression pour t’informer et partager des renseignements utiles avec ton ami. Par exemple, souffrir de dépression ne signifie pas être fainéant ou faible. C’est une condition physique réelle et sérieuse. Prendre soin de sa santé mentale et émotionnelle est aussi important que de prendre soin de son corps. Il est possible de soigner la dépression avec des traitements, que ce soit des médicaments ou de l’aide psychologique. Tu peux consulter les ressources suivantes pour trouver des informations fiables :

4. Partage des ressources

Tu peux dire à ton ami qu’il y a des façons d’obtenir de l’information et de l’aide pour passer à travers ce moment difficile, lorsqu’il se sentira prêt. Voici quelques idées :

  • Tu peux consulter le site de Jeunesse, J’écoute et lire des articles, parcourir les histoires d’autres jeunes et essayer des outils conçus pour contrer la dépression et la tristesse qui pourraient possiblement vous aider, toi et ton ami, à gérer la situation.
  • Tu peux suggérer à ton ami de consulter l’outil Ressources Autour de Moi afin de trouver des services virtuels et en personne à proximité qui pourraient s’avérer utiles.
  • Tu peux aussi consulter avec ton ami la plateforme Données de Jeunesse, J’écoute, plateforme qui pourra vous renseigner sur ce qui préoccupe les jeunes de partout au pays. Voir ce que les autres jeunes ont partagé pourrait aider ton ami à se sentir moins seul (si c’est le cas).

5. Parle du soutien offert à ton ami

Si ton ami veut demander de l’aide, tu peux commencer par lui donner les coordonnées de Jeunesse, J’écoute. Propose-lui de nous appeler lorsque vous êtes ensemble, ou alors, laisse-le nous joindre lorsqu’il sera seul et prêt à le faire. Nos intervenants professionnels et nos Répondants aux crises sont présents 24 heures par jour, 7 jours par semaine, et peuvent aider ton ami à explorer ses sentiments. Il pourrait aussi parler à un enseignant, un psychologue, un médecin ou un autre adulte de confiance (si ça lui tente et s’il est capable de le faire).

6. Sois attentif aux signes précurseurs de suicide

Si ton ami parle de mourir ou qu’il a des pensées en lien avec le suicide, l’automutilation ou la mort, il est important de lui parler et d’aller chercher l’aide d’un adulte tout de suite. Tu peux aussi lire ces astuces pour savoir comment intervenir en cas de crise.

7. Prends soin de toi

Ta santé mentale et ton bien-être sont également importants. Si tu es réellement inquiet pour ton ami ou si tu as besoin de parler à quelqu’un, tu peux aussi appeler Jeunesse, J’écoute ou demander de l’aide auprès de quelqu’un en qui tu as confiance. Peu importe ce que ton ami vit, tu es un bon ami en t’assurant de son bien-être. Rappelle-toi que tu n’es pas responsable des actions des autres ou de t’assurer que ton ami va chercher de l’aide. Lui seul peut décider s’il est prêt à franchir cette étape.

Où trouver des informations supplémentaires?

Tu trouveras ci-dessous des informations fiables de Jeunesse, J’écoute, des activités autoguidées et d’autres outils et ressources concernant la dépression et la tristesse. Bien qu’ils ne soient pas des traitements, ces conseils et ces outils peuvent être utiles pour toi et/ou ton ami pour gérer vos émotions.

Ressources pour faire face à des émotions difficiles sur le moment

Ressources pour réfléchir sur tes émotions, ta santé et plus

Aider un ami qui souffre de dépression peut être difficile pour vous deux, alors assure-toi d’être gentil envers lui et envers toi-même. Tu peux être fier d’aider ton ami à traverser ce qu’il vit.