Comment composer avec des pensées suicidaires

Les personnes suicidaires cherchent à mettre fin à leur souffrance. Ça ne signifie pas pour autant qu’ils veulent à tout prix cesser de vivre.

Lorsqu’une personne a perdu tout espoir, elle peut avoir des pensées suicidaires ou poser des gestes en ce sens. Ces pensées ou ces actes doivent toujours être pris au sérieux. Il est toujours possible d’obtenir de l’aide.

Le suicide, c’est définitif. Qu’une personne cherche une issue ou un remède pour calmer la douleur qu’elle ressent, s’enlever la vie n’est pas la solution.

Si tu as des pensées suicidaires en ce moment même, sache qu’il y a de l’aide à ta disposition. Tu peux joindre un intervenant de Jeunesse, J’écoute au 1 800 668-6868 ou clavarder en ligne.

Pourquoi les gens veulent-ils se suicider ?

Les personnes suicidaires peuvent souffrir longtemps et vivre un épisode de dépression ou de tristesse profonde. Durant cette période, s’ils tentent de régler leurs problèmes d’autres manières, aucune d’elles ne semble fonctionner. Certains vont même se tourner vers la drogue et l’alcool, ce qui peut empirer les choses.

Comment savoir si quelqu’un est suicidaire ?

Quand une personne songe au suicide, elle peut se couper du reste du monde. Il se peut qu’elle arrive difficilement à s’ajuster à la vie quotidienne, et elle peut s’isoler des gens qui se font du souci pour elle. Une personne suicidaire peut paraître toujours fâchée ou fatiguée, ou cesser de prendre soin de sa personne. Elle peut également être obsédée par la mort ou agir comme si elle se moquait de ce qui lui arrive. Elle pourrait dire des choses comme :

  • « Tout le monde se fout de moi. »
  • « Ça ne vaut plus la peine. »
  • « Le monde serait mieux sans moi. »
  • « Il n’y a plus d’espoir pour moi. »
  • « Je ne suis plus capable. »

La personne qui parle de mettre fin à ses jours n’a peut-être pas nécessairement envie de mourir, mais elle lance un avertissement sérieux. Il est essentiel d’obtenir de l’aide si une personne tient ce discours. Tu peux toujours appeler Jeunesse, J’écoute au 1 800 668-6868.

Je me sens dépassé

La vie ne se déroule pas toujours comme on l’espère et c’est normal de se sentir parfois déprimé. Le stress de l’école, le travail, l’intimidation, une rupture, la perte d’un ami et d’autres événements peuvent devenir accablants. Il est alors important de trouver des stratégies positives pour affronter tout ce stress. Par exemple, tu peux en parler à un adulte de confiance ou faire une activité que tu aimes, comme du sport ou de la musique, ou rédiger un journal.

Si tu te sens dépassé et que tu aimerais en parler, tu peux toujours appeler un intervenant de Jeunesse, J’écoute au 1 800 668-6868.

Je me sens déprimé

Un événement comme une rupture ou la mort d’un proche peut nous faire basculer. La peine peut durer des jours ou des semaines. Mais avec le temps, on finit par se sentir mieux. Parfois, les personnes qui ont des pensées suicidaires sont en dépression, une maladie qui nuit beaucoup à leur capacité d’affronter la vie. Si tu veux parler à quelqu’un, tu peux toujours appeler un intervenant de Jeunesse, J’écoute au 1 800 668-6868.

J’ai des idées suicidaires

Si tu as des pensées suicidaires, il y a de l’espoir et de l’aide à ta portée. Voici ce que tu peux faire :

  • Fais savoir que tu es là : tu te sens peut-être seul, mais il y a toujours une personne pour t’écouter. Essaie de parler avec quelqu’un en qui tu as confiance. Ça peut être n’importe qui : un ami, un parent/tuteur, un professeur, un intervenant ou un voisin. Tu peux toujours parler avec un intervenant de Jeunesse, J’écoute en composant le 1 800-668-6868.
  • Penses-y encore : aucun problème au monde ne vaut la peine de t’enlever la vie. Peu importe ce que tu traverses, il existe de l’aide pour toi.
  • N’oublie pas que tu es important : quand tu as des idées suicidaires, ce n’est pas évident de croire que tu es important. Mais tu l’es. La vie a encore beaucoup à t’offrir.

Si vous voudriez en connaître davantage sur ce sujet, vous pouvez communiquer avec un intervenant par téléphone ou Clavardage en direct.