Se sentir mieux sur les médias sociaux

Publié le
Updated on
Volume Print

Cet article a été rédigé par Childline, un organisme qui vient en soutien aux jeunes du Royaume-Uni, peu importe le problème. Tu peux en apprendre davantage au sujet de Childline ici.

Façons de se sentir mieux sur les médias sociaux

Si tu ne te sens pas bien lorsque tu utilises des médias sociaux comme Instagram, Snapchat, Facebook, YouTube, Twitter, TikTok ou Tumblr, voici des idées qui pourraient t’aider :

Demande de l’aide si tu es témoin de quelque chose qui te perturbe

Certains messages en ligne peuvent être dérangeants ou perturbants. Si c’est le cas, tu n’as pas à faire face à de telles situations seul. Cela pourrait être utile de :

  • Dénoncer le contenu à la plateforme (le réseau) ou communiquer les détails à Cyberaide.ca ou AidezMoiSVP.ca, surtout dans des cas de violence ou d’abus.
  • Ne pas commenter ou partager le contenu, même en cas de désaccord.
  • Discuter du contenu avec un adulte de confiance.

Souviens-toi que ce n’est pas tout ce qui est affiché en ligne qui est vrai. Si tu n’es pas certain, tu peux toujours demander de l’aide.

Suis de nouvelles personnes ou pages

Certains comptes peuvent te mettre de la pression pour te conformer à des normes impossibles à atteindre, ou ils sont payés pour que de la publicité te soit présentée.

Essaie de ne plus suivre ou de bloquer ceux qui te font te sentir mal dans ta peau ou qui ont un impact négatif sur ton estime de toi. Tu peux aussi repérer les comptes dont le contenu te fait sourire ou qui te font du bien sans te donner l’impression que tu dois changer.

N’oublie pas — tout n’est pas toujours vrai

Les gens ne vont pas toujours s’afficher comme ils sont vraiment sur les médias sociaux. Les photos, d’ailleurs, peuvent être mises en scène, filtrées ou retouchées. Et les personnes ne montrent que les parties de leur vie qu’ils veulent que les autres voient.

Tu as l’impression que tout le monde fait quelque chose d’amusant — sauf toi? Essaie de te remonter le moral avec ces astuces.

Ne t’en fais pas avec les « J’aime »

Savoir combien de personnes ont aimé ou commenté un message que tu as publié peut sembler important. Mais se concentrer là-dessus peut te faire sentir comme si tu ne valais pas grand-chose. Rappelle-toi que les « J’aime » ne sont pas tout ce qui compte et qu’il existe d’autres moyens de renforcer ton estime de soi. 

Sois gentil avec les autres

Afficher des commentaires positifs et éviter de répliquer aux commentaires néfastes peut être très bénéfique. Le fait de bloquer et de signaler de l’intimidation ou des abus lorsque tu en es témoin peut aussi t’aider à te sentir mieux.

Choisis les avis que tu veux recevoir, et quand

Il est parfois stressant de consulter les commentaires ou les messages, ou il peut être fréquent de ressentir de la pression pour suivre l’actualité en ligne. Si tu es au lit ou si tu veux te concentrer sur autre chose, essaie de désactiver les avis ou de mettre ton téléphone en mode silencieux ou en « Ne pas déranger ».

Arrête de faire défiler les pages de tes médias sociaux et fais autre chose pendant un moment

Lorsque regarder les médias sociaux te perturbe, faire une pause et t’occuper avec quelque chose d’autre peut vraiment t’aider. Tu pourrais essayer d’écouter de la musique ou un balado, aller te promener ou jouer à un jeu.

Soutenir ta santé mentale par l’entremise des médias sociaux

Beaucoup de personnes se tournent vers les médias sociaux ou utilisent des outils en ligne pour les aider à faire face à ce qu’ils ressentent. Certains jeunes trouvent cela plus facile d’échanger en ligne, avec des personnes qu’ils n’ont jamais rencontrées en personne. Ou ils peuvent aussi rencontrer en ligne quelqu’un qui vit la même chose qu’eux.

Mais il est important de te demander si les personnes à qui tu parles t’aident vraiment à te sentir mieux. Si tu n’es pas certain, demande-toi si lorsque tu leur parles, cela :

  • te donne l’impression que les choses ne changeront jamais;
  • te retiens de chercher de l’aide ou de parler à d’autres personnes;
  • ne te donne qu’un seul point de vue, et empêche les autres personnes de partager le leur;
  • te pousse à faire des choses qui pourraient te blesser;
  • te fait sentir en compétition avec ce qui se passe;
  • te fait te sentir plus mal qu’auparavant.

Si tu ne sais pas si discuter en ligne améliore les choses dans ta vie, les services virtuels en santé mentale de Jeunesse, J’écoute sont offerts 24 heures par jour, 7 jours par semaine.

le balon

Tu te sens en colère à cause de quelque chose que tu as vu en ligne?

Essaie d’inspirer et d’expirer lentement à l’aide du ballon (exercice de respiration)

Le ballon

Troubles du sommeil

Si tu as du mal à t’endormir à cause de ce qui se passe sur les médias sociaux, nous avons des idées qui peuvent t’aider :

  • Éloigne ton téléphone ou ton appareil de l’endroit où tu dors : En rangeant ton téléphone dans un endroit plus éloigné lorsque tu essaies de dormir, tu pourras plus facilement arrêter de vérifier les messages ou les avis qui te stressent.
  • Sers-toi d’un filtre de lumière bleue : Les filtres de lumière bleue pour écran peuvent prévenir ton appareil de t’empêcher de dormir si tu l’utilises le soir. De nombreux appareils intègrent des filtres de ce genre, mais si le tien n’en a pas, tu peux en télécharger un (c’est une application).
  • Parle avec quelqu’un de ce qui se passe : Te confier à une personne de confiance au sujet de ce qui se passe peut t’aider à te sentir mieux et davantage en mesure de faire face à la situation.
  • Prends des notes à propos de tes habitudes de sommeil : Essaie de tenir ce journal de sommeil pour savoir ce que tu peux faire pour mieux dormir.
Rétroaction sur la ressource
Cette page t’a-t-elle aidé?
Cette page t’a-t-elle permis d’apprendre quelque chose que tu pourrais appliquer dans ta vie?
As-tu reçu le soutien que tu cherchais de Jeunesse, J’écoute aujourd’hui?