Guide de soutien sur l’intimidation

Publié le
Updated on
Volume Print

Savais-tu que, chez Jeunesse, J’écoute, la durée moyenne des conversations par texto avec des jeunes au sujet de l’intimidation est de 54 minutes ? L’intimidation peut être complexe et impliquer des personnes qui sont témoins d’intimidation, qui y participent et qui en subissent. De plus, environ 50 % des adolescents qui intimident déclarent avoir été eux-mêmes victimes d’intimidation.

50 %

De plus, environ 50 % des adolescents qui intimident déclarent avoir été eux-mêmes victimes d’intimidation.

Quelle que soit la façon dont tu vis l’intimidation, tu mérites d’avoir du soutien pour que ça change pour le mieux pour toi. Jeunesse, J’écoute est là pour t’aider.

Jeunesse, J’écoute aimerait te rappeler que le langage évolue en permanence. Certaines personnes vont préférer ne pas parler d’intimidation, mais plutôt de violence, d’agression ou de harcèlement. Chez Jeunesse, J’écoute, nous avons choisi les termes intimidation et cyberintimidation afin de soutenir la compréhension des jeunes qui communiquent avec nous ou qui se tournent vers nos ressources. Il est important d’utiliser les mots qui reflètent le plus à la fois ton expérience et toi-même.

As-tu été témoin d’intimidation, y as-tu participé et/ou en as-tu été victime? Tu peux parcourir les ressources ci-dessous pour trouver des informations qui pourraient t’être utiles.

Que tu sois victime d’intimidation, que tu en sois témoin ou que tu y participes, tu peux obtenir de l’aide et du soutien pour que ce comportement s’arrête. Si tu aimerais discuter des répercussions de l’intimidation sur ta vie, tu peux communiquer avec Jeunesse, J’écoute, 24 heures par jour, 7 jours par semaine. Tu peux aussi visiter le site PREVNet.ca/fr pour en savoir plus sur les signes et les types d’intimidation existants et des faits reliés.

Rétroaction sur la ressource
Cette page t’a-t-elle aidé?
Cette page t’a-t-elle permis d’apprendre quelque chose que tu pourrais appliquer dans ta vie?
As-tu reçu le soutien que tu cherchais de Jeunesse, J’écoute aujourd’hui?