5 importantes astuces de sécurité en ligne

Médias sociaux. Applications de rencontres. Apprentissage à distance. Sextage. Les jeunes d’ici sont plus que jamais « connectés », c.-à-d. en ligne. Surfer sur le Web (si tu as accès à Internet) peut être un excellent moyen d’entrer en contact avec d’autres, de jouer, d’apprendre, d’échanger et bien plus encore. Mais il y a certaines règles de sécurité à garder à l’esprit avant de visiter un site Web, d’utiliser des applications, etc. Tu connais peut-être déjà certaines de ces règles, tandis que d’autres peuvent t’être inconnues ou examinées à nouveau. Voici les cinq astuces les plus pertinentes de Jeunesse, J’écoute en matière de sécurité en ligne, pour t’aider à prendre soin de ta santé mentale, émotionnelle, physique et spirituelle.

Astuce n1 : Anticipe les choses

Avant d’ouvrir un nouveau compte ou de partager quelque chose en ligne, pense à la manière dont tu peux te servir d’un site Web, de l’application, etc. Songe aussi à ce que tu acceptes de révéler aux autres. N’oublie pas que tes renseignements personnels (ton nom, ton numéro de téléphone, ton adresse, ton école, ta date de naissance, etc.) peuvent servir à t’identifier. Rappelle-toi que tout ce que tu publies peut être diffusé à grande échelle en quelques secondes sans que tu sois au courant, sans ton consentement et hors de ton contrôle. Tu peux visiter HabiloMedias.ca pour en savoir plus à ce sujet.

Astuce no 2 : Vérifie tes paramètres de sécurité/confidentialité

Renseigne-toi au sujet des différentes manières de protéger ta vie privée et ta sécurité sur chaque site ou chaque application que tu utilises, ou demande conseil à un adulte de confiance. Choisis des paramètres qui te conviennent. Tu peux commencer par examiner tes mots de passe, tes préférences en matière de publicité et le partage de ta localisation. Tu peux également consulter des recommandations émises à propos de la sécurité pour éviter les pourriels, les virus et les robots.

Astuce no 3 : Sois au courant des solutions qui s’offrent à toi

Internet peut parfois être un lieu où existe de la négativité, de l’exploitation, de la cyberintimidation, des abus, du racisme et bien plus encore. Si quelqu’un fait quelque chose qui ne te convient pas, sache que tu peux agir. Découvre comment bloquer, ignorer ou signaler les personnes qui font ou qui disent des choses qui dépassent tes limites ou qui affectent ton bien-être. Si tu reçois des menaces en ligne et que tu t’inquiètes pour ta sécurité, il est important d’obtenir de l’aide immédiatement. Tu peux en parler à un adulte de confiance ou contacter les services d’urgence de ta région. Tu peux également signaler un abus sur le site Web, l’application ou l’endroit où le comportement s’est produit. Visite AidezMoiSVP.ca ou Cyberaide.ca pour en savoir plus sur ce qu’il t’est possible de faire.

Astuce no 4 : Débranche-toi pour te recharger

Tu peux réfléchir à la quantité de temps que tu passes chaque jour devant un écran, ainsi qu’aux avantages et aux inconvénients de tes activités en ligne. Internet peut être un endroit où tu développes un sentiment d’appartenance, où tu renforces ton estime de soi et où tu accèdes à des ressources communautaires. Mais ça peut aussi être un espace où des nouvelles provoquent de la vulnérabilité et de la détresse, où circule de la désinformation, des commentaires nuisibles et plus encore. Si Internet envahit ta vie, ou si tu penses que ça affecte négativement ta santé mentale, tu peux faire une pause et essayer une désintoxication numérique.

Astuce no 5 : Obtiens du soutien

Échange avec un adulte de confiance si tu veux discuter de la sécurité en ligne. Tu peux aussi obtenir du soutien d’un intervenant clinique de Jeunesse, J’écoute ou d’un Répondant aux crises. L’outil Ressources autour de moi pourrait également t’orienter vers des services et des programmes utiles.

Internet crée des avantages et des inconvénients, dépendamment de la situation. Si tu as des questions concernant la sécurité en ligne et ta santé mentale, émotionnelle, spirituelle et physique, tu peux en parler avec un adulte de confiance.

Mis à jour en février 2021

Besoin de plus d'infos ou de soutien? Communique avec Jeunesse, J'écoute 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.