Suis-je enceinte? Des notions clés.

Jeunesse, J’écoute transmet des renseignements au sujet de la possibilité d’être enceinte, de la contraception d’urgence, des tests de grossesse et des solutions qui s’offrent à toi.

Tout au long de cet article, Jeunesse, J’écoute utilise les termes personnes assignées au sexe féminin à la naissance et personnes assignées au sexe masculin à la naissance pour désigner les personnes qui sont nées avec certains organes sexuels, hormones et/ou chromosomes. Toutefois, il est important de noter que les personnes peuvent avoir une identité de genre différente de celle qui leur a été attribuée à la naissance. De même, les personnes peuvent utiliser des mots différents pour désigner les parties de leur corps que ceux utilisés dans ce document. Jeunesse, J’écoute soutient toute personne dans l’utilisation des termes qui lui conviennent le mieux.

La plupart des personnes assignées au sexe féminin à la naissance qui sont menstruées peuvent tomber enceintes. Une grossesse peut être le résultat de relations sexuelles avec une personne assignée au sexe masculin à la naissance en mesure de produire du sperme. Le sperme doit être libéré à l’intérieur ou à proximité de l’entrée du vagin afin de provoquer une grossesse.

Si tu crois être enceinte, il est important de le confirmer. Cela pourrait t’aider à avoir l’esprit tranquille et à décider de ce que tu veux faire par la suite. Il pourrait être bon de commencer par répondre aux questions suivantes :

  • D’habitude, est-ce que tes menstruations sont régulières?
  • À quand remonte ta dernière relation sexuelle pouvant entraîner une grossesse?
  • Ton partenaire a-t-il éjaculé (est-il venu) près de ton vagin ou dedans?
  • Avez-vous utilisé un moyen de contraception?

Si tu as une relation sexuelle pouvant provoquer une grossesse en utilisant correctement un moyen de contraception (c.-à-d., que tu as respecté à la lettre les instructions de ta méthode contraceptive préférée) et qu’aucun accident ne s’est produit (p. ex., le condom qui se déchire), il y a très peu de chances que tu sois enceinte.

Si tu as eu une relation sexuelle pouvant provoquer une grossesse sans utiliser de moyen de contraception ou s’il y a eu un problème avec ce moyen de contraception (p. ex., le condom s’est déchiré), il est possible que tu sois enceinte.

Si tu as eu une relation sexuelle pouvant provoquer une grossesse et que tes menstruations sont en retard ou tu éprouves d’autres symptômes de grossesse (voir la liste ci-dessous), il est possible que tu sois enceinte.

N’oublie pas que d’autres facteurs peuvent affecter ton cycle, comme le stress ou les contraceptifs hormonaux (pilule, timbre ou anneau vaginal). Si tu penses être enceinte, tu peux faire un test de grossesse à domicile, ou tu peux consulter un médecin ou une infirmière pour passer un test de grossesse ou un examen médical pour en avoir la confirmation.

C’est quoi, une contraception d’urgence?

La contraception d’urgence est un moyen pouvant être utilisé peu de temps après avoir eu une relation sexuelle pouvant provoquer une grossesse pour aider à prévenir celle-ci si tu n’envisages pas d’avoir un bébé dans l’immédiat. Ce genre de contraception peut être utile si :

  • un condom déchire, glisse ou a une fuite;
  • aucun contraceptif n’a été utilisé;
  • une dose de la contraception hormonale n’a pas été prise.

La contraception d’urgence peut également être utilisée si une personne est susceptible de devenir enceinte après avoir vécu une agression sexuelle.

Il existe différents types de contraception d’urgence. Certaines formes peuvent être obtenues sans ordonnance dans les pharmacies et les cliniques de santé sexuelle (p. ex., la pilule du lendemain). D’autres peuvent nécessiter une ordonnance ou les services d’un médecin ou d’une infirmière.

Il est important de savoir que la contraception d’urgence a des limites. Par exemple, elle n’offre aucune protection contre les infections transmissibles sexuellement (ITS). Pour prévenir une grossesse, ce moyen est moins efficace que d’autres méthodes comme la contraception hormonale et les méthodes barrières, comme le condom. Tu peux t’adresser à un professionnel de la santé pour savoir si la contraception d’urgence serait efficace, si c’est une bonne option pour toi et pour obtenir plus d’informations sur ta santé sexuelle.

Quels sont les signes de grossesse?

Les signes précurseurs de grossesse peuvent inclure :

  • des changements dans tes menstruations (plus tardives, plus légères ou pas de saignement du tout);
  • des taches (ou saignements) brunâtres entre les règles;
  • des nausées;
  • de la fatigue;
  • une poitrine sensible/douloureuse/gonflée;
  • des étourdissements;
  • des crampes abdominales;
  • une sensibilité à certaines odeurs;
  • une forte envie pour certains aliments et du dégoût pour d’autres que tu aimes d’habitude.

Voici quelques symptômes pouvant apparaître plus tard au cours de la grossesse :

  • une prise de poids;
  • une distension abdominale;
  • des crampes abdominales;
  • une sensation de mouvement au niveau du ventre;
  • une envie fréquente d’uriner.

Où puis-je me procurer un test de grossesse?

Si tu penses être enceinte, tu peux faire un test de grossesse. Voici des endroits où en obtenir un :

  • Auprès d’un médecin ou d’une infirmière : tu peux consulter un médecin ou une infirmière dans un cabinet médical, une clinique sans rendez-vous ou une clinique de santé sexuelle pour faire un test de grossesse. Les médecins peuvent parfois t’envoyer dans un laboratoire pour passer un test de grossesse. Selon la province ou le territoire où tu habites et l’endroit où tu passes le test, il pourrait être gratuit.
  • En pharmacie : tu peux acheter un test de grossesse à domicile dans la plupart des pharmacies. Tu n’as pas besoin d’une ordonnance ou de l’autorisation d’un parent ou d’un tuteur pour te procurer ce test.

Il est important d’établir le moment de ta dernière relation sexuelle pouvant provoquer une grossesse et de réfléchir à ton cycle menstruel avant de faire un test de grossesse (p. ex., il est conseillé d’attendre après le moment prévu de tes règles, sinon, le résultat du test pourrait être faux.)

Quels sont mes choix?

Si un test de grossesse ou un examen médical confirme que tu es enceinte, il est important de savoir que tu as plusieurs choix. Ceux-ci peuvent inclure :

  • mener la grossesse à terme et garder l’enfant;
  • mener la grossesse à terme et placer l’enfant en adoption;
  • subir un avortement médical ou chirurgical.

Choisir la meilleure option pour soi est une décision hautement personnelle que toi seule peux prendre. N’oublie pas que tu es en contrôle de ton corps.

Voici des choses à considérer :

  • Quelle a été ta réaction lorsque tu as appris que tu étais enceinte?
  • Est-ce que la grossesse est une alternative que tu es en mesure d’envisager?
  • Pourrais-tu garder le bébé?
  • Es-tu prête à considérer l’avortement?
  • Es-tu prête à considérer l’adoption?
  • As-tu les ressources nécessaires pour t’aider avec ta prise de décision (p. ex., sur le plan émotionnel, financier, etc.)?
  • Qui peut te soutenir dans ta décision?
  • Veux-tu que quelqu’un d’autre soit impliqué dans ta décision?

Il est important de discuter de tes choix avec une personne de confiance. Il peut s’agir d’un ami ou d’un adulte de confiance, comme un professionnel de la santé ou un intervenant. Cette personne t’aidera à peser le pour et le contre. Rappelle-toi : tu as le pouvoir de prendre la décision qui te convient le mieux.

Qu’est-il important de comprendre au sujet de l’avortement?

L’avortement est légal au Canada. Dans plusieurs des cas, le consentement d’un parent ou d’un tuteur n’est pas nécessaire. Tu peux également parler avec un professionnel de la santé au sujet de la confidentialité, du consentement au traitement médical et des droits en matière de santé. C’est une option pour mieux comprendre comment obtenir un avortement dans la province ou le territoire où tu habites.

Il existe deux types d’avortement. L’avortement chirurgical, c’est quand un médecin vide le contenu de ton utérus lors d’une intervention en clinique ou à l’hôpital. L’avortement médical consiste plutôt à prendre un médicament (en général, une pilule, mais parfois une injection) en deux étapes, en suivant les directives d’un médecin.

Il se pourrait que les avortements soient couverts par le régime d’assurance maladie de la province ou du territoire où tu habites. Certaines restrictions peuvent s’appliquer selon le type d’avortement subi et combien de temps tu as vécu dans la province en tant que résidente. Certains fournisseurs de soins de santé peuvent t’aider à trouver de l’aide financière pour les avortements non couverts.

Si tu vis en campagne, il peut être difficile de trouver une clinique ou un hôpital qui pratique des avortements. Certains fournisseurs de soins de santé peuvent t’aider à trouver de l’aide financière pour te rendre dans un endroit où l’on effectue des interruptions de grossesse. Ressources Autour de Moi est un outil qui pourrait t’orienter vers des services de soins de santé près de chez toi, y compris des programmes portant sur la santé sexuelle.

Il est important de connaître quels sont tes choix en ce qui concerne la grossesse. Si tu as des questions ou des préoccupations à ce sujet, tu peux t’adresser à un médecin, à une infirmière ou à une clinique de santé sexuelle pour obtenir plus d’information ou du soutien.


Besoin de plus d'infos ou de soutien? Communique avec Jeunesse, J'écoute 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.