Qu’est-ce qu’est une clinique de santé sexuelle?

Les jeunes avec des questions à propos de la santé en matière de sexualité peuvent ne pas savoir vers qui se tourner ou à quelles ressources se fier.

Plusieurs communautés à travers le Canada disposent de cliniques de santé sexuelle qui offrent une vaste gamme de services (en matière de santé sexuelle, physique et mentale) touchant des sujets tels que :

  • les moyens de contraception (gratuits ou à coût moindre);
  • les tests et traitements pour les infections transmissibles sexuellement (ITS);
  • la contraception d’urgence;
  • l’hormonothérapie;
  • les tests de grossesse;
  • les références (pour des traitements que la clinique n’offre pas);
  • l’avortement;
  • les services de consultation;
  • les vaccins.

Les jeunes qui se présentent à une clinique de santé sexuelle pourraient également voir un professionnel de la santé, soit :

  • un médecin;
  • une infirmière;
  • une infirmière praticienne (infirmière avec davantage de formation);
  • un travailleur social.

Jeunesse J’écoute a rencontré des membres de PPT afin de discuter des attentes que peuvent avoir les jeunes par rapport aux cliniques de santé sexuelle.

« Les cliniques de santé sexuelle ne sont pas toutes exactement pareilles. Chez PPT, nous offrons plusieurs services en matière de santé sexuelle et reproductive, auxquels s’ajoutent des services de santé mentale, des soins de santé primaires et des programmes communautaires. »

« Les jeunes se rendant chez PPT peuvent s’attendre à un milieu accueillant et une expérience respectueuse envers les jeunes et leur sexualité. Lorsque les jeunes arrivent, ils s’inscrivent puis sont dirigés vers une salle d’examen, accompagnés d’un professionnel de la santé. Une fois dans la salle, ils peuvent expliquer la raison pour laquelle ils se sont rendus à la clinique. Nos professionnels ont tout entendu, alors les jeunes ne devraient pas hésiter à leur parler des raisons qui les ont poussés à faire appel aux services de PPT. Il sera par la suite possible de collaborer et planifier pour l’avenir. »

« Nous croyons que les jeunes devraient se sentir à l’aise de visiter une clinique dès qu’ils ont une question concernant leur santé sexuelle ou reproductive, même s’ils ne sont pas encore actifs sexuellement. »

« C’est principalement la contraception, ou les tests de dépistage et les traitements des ITS. »

« Nos services sont gratuits pour les personnes âgées de 13 à 29 ans qui sont couvertes par par l’Assurance-santé de Ontario ou qui vivent à Toronto. »

« Non. En fait, nous n’avons pas l’habitude de voir les clients en urgence. Bien que nous offrons des services de contraception d’urgence, les jeunes devraient se rendre à l’urgence de l’hôpital le plus près dans le cas d’une urgence de nature médicale. »

« Les jeunes peuvent apporter la liste des médicaments qu’ils prennent (le cas échéant). Sinon, ils peuvent prendre des photos des bouteilles ou autres contenants dans lesquels se trouvent leurs médicaments et montrer celles-ci au personnel de la clinique. S’ils ont un carnet de vaccination, ça peut aussi être utile. »

« Nous avons à la fois des consultations sans rendez-vous et des rendez-vous planifiés. Nous pouvons offrir des services de télémédecine sur rendez-vous dans certaines circonstances, mais celles-ci sont limitées et déterminées au cas par cas. »

« Chez PPT, nous faisons de grands efforts pour offrir un environnement positif et accueillant aux jeunes. Nous essayons de conserver une ambiance informelle, en mettant de la musique et en plaçant des fiches d’information dans la salle d’attente. Personne n’est vêtu d’une blouse de laboratoire, et les prénoms sont privilégiés. Tous les rendez-vous se font dans des salles privées. Ne pas porter de jugement fait partie de notre ADN. »

« Nous offrons des tests de dépistage anonyme pour le VIH; sinon, il est nécessaire de s’inscrire pour recevoir des services. L’inscription demande de fournir son nom, ses coordonnées, son numéro de téléphone, sa carte Santé (le cas échéant) et ses renseignements démographiques. Protéger la confidentialité de ces renseignements personnels est important pour nous — seules les personnes en ayant besoin y ont accès. »

« Pas du tout. Toute personne âgée de 13 à 29 ans peut se présenter à la clinique seule; pas besoin d’être accompagnée, ni d’obtenir la permission de quelqu’un d’autre ou de parler à qui que ce soit de la visite. Cela dit, il est possible pour une personne de confiance de vous accompagner. »

(p. ex., aux jeunes Autochtones, aux jeunes membres de la communauté LGBTQ2S+, du soutien dans plusieurs langues, etc.)

« Oui. Nous formons notre personnel pour qu’il puisse offrir des services adaptés à la culture des clients ayant des expériences diversifiées. Nous offrons aussi des services de traduction pour les personnes préférant recevoir nos services dans une autre langue. »

« Que les seuls services offerts par ces cliniques sont des avortements. »

« Ils doivent savoir que les soins de santé sont leur droit et que leur fournisseur de soins de santé est là pour les aider. Ils ne doivent pas avoir peur de parler et de donner leur opinion si le service reçu ne correspond pas à ce qu’ils espéraient ou s’il n’était pas respectueux et dénué de jugement. »

Tu peux obtenir du soutien et des informations au sujet de ta santé sexuelle auprès d’un médecin, d’une infirmière, d’un intervenant de Jeunesse, J’écoute ou d’une clinique de santé sexuelle. Tu peux aussi te tourner vers Ressources Autour de moi afin de connaître les services en matière de santé et de sexualité offerts dans ta communauté.

Jeunesse J’écoute tient à remercier PPT pour avoir contribué à la rédaction de cet article!

*Cet article a été publié en février 2019


Si vous voudriez en connaître davantage sur ce sujet, vous pouvez communiquer avec un intervenant.