Parler de son orientation sexuelle et identité de genre

Si tu te poses des questions au sujet de ton genre ou de ta sexualité, il est important de te rappeler que tes pensées et tes sentiments sont normaux. Beaucoup de jeunes vivent la même chose que toi (ou l’ont vécue par le passé). Tu n’es pas seul.

Il est possible que tu aies beaucoup de questions pertinentes si tu t’identifies en tant que LGBTQ2S+, par exemple :

  • Ma vie ressemblera à quoi?
  • Qu’arrivera-t-il si je sors du placard?
  • Mes parents/tuteurs vont-ils comprendre?
  • Comment mes amis vont-ils réagir?
  • Ma communauté va-t-elle m’accepter?
  • Où puis-je trouver d’autres personnes comme moi?

 

Comment puis-je savoir si je m’identifie en tant que LGBTQ2S+?

Certains jeunes sont conscients de leur orientation sexuelle et identité de genre depuis longtemps. D’autres ne sont peut-être pas aussi certains. Le fait d’avoir des sentiments, des rêves ou des expériences avec une personne du même genre est fréquent. Tu peux te sentir mal à l’aise de t’afficher comme étant du genre qui t’a été assigné à la naissance et/ou te reconnaître davantage dans un genre différent de celui qui t’a été assigné à la naissance. Beaucoup de jeunes ont aussi des sentiments envers des personnes du même sexe (ceci peut comprendre des sentiments romantiques et des rêves érotiques). Cela peut marquer le début de ton identification en tant que personne LGBTQ2S+, mais ça peut aussi faire partie du processus, pour finalement te rendre compte que tu es hétérosexuel. D’une façon ou d’une autre, ces sentiments font partie de ton cheminement pour découvrir qui tu es et apprendre à mieux te connaître.

La sexualité et l’identité sont des notions qui peuvent évoluer au fil du temps. Il se peut que ton orientation sexuelle et ton identité de genre changent à un certain moment (ou plusieurs fois) au cours de ta vie. Il n’y a pas d’urgence à trouver une étiquette qui résonne pour toi, surtout si tu ne te sens pas prêt.

 

Quoi faire si j’ai peur d’être traité différemment?

Beaucoup de jeunes qui se posent des questions sur leur orientation sexuelle et/ou leur identité de genre peuvent se sentir exclus ou seuls dans leur famille ou leur communauté. Le fait de rencontrer et d’échanger avec d’autres jeunes LGBTQ2S+ est une excellente manière de découvrir que tu n’es pas la seule personne à vivre certaines choses ou à te questionner. Il est aussi important de te rappeler que les différences sont ce qui fait de nous des humains; l’orientation sexuelle et l’identité de genre sont seulement d’autres façons d’être uniques.

Si tu veux rencontrer d’autres personnes de la communauté LGBTQ2S+, tu peux vérifier si ton école ou ta communauté offre un club/groupe virtuel pour créer un espace pour les jeunes LGBTQ2S+ dans lequel tu peux participer en ligne de façon sécuritaire. Tu peux aussi consulter l’outil Ressources Autour de Moi de Jeunesse, J’écoute pour trouver des groupes LGBTQ2S+ à proximité.

 

Tu n’es pas défini que par ton orientation sexuelle et ton identité de genre

En fait, ton identité de genre et ton orientation sexuelle ne sont que deux aspects de qui tu es. Que dirais-tu de faire la liste de toutes les autres qualités qui font de toi la personne que tu es? Tu es peut-être LGBTQ2S+ mais aussi…

  • un membre de ta famille;
  • un ami;
  • un athlète;
  • drôle;
  • excellent en mathématiques;
  • un magicien;
  • un écrivain;
  • un musicien;
  • un cuisinier;
  • un photographe;
  • un danseur;
  • un bijoutier artisanal;
  • et plus encore!

Dresse une liste aussi longue que tu le souhaites. Si tu as de la difficulté à établir ta liste, tu peux demander aux gens qui t’aiment et qui te connaissent bien pour voir ce qu’ils y mettraient.

 

Parler de son orientation sexuelle et/ou identité de genre

Parler de son orientation sexuelle et/ou identité de genre , c’est le processus de partager ton orientation sexuelle et/ou ton identité de genre publiquement. Plusieurs commencent par en parler avec des personnes en qui ils ont confiance, comme un membre de la famille ou des amis proches. Si tu t’identifies en tant que LGBTQ2S+, tu peux te questionner pour savoir si/quand tu vas parler de son orientation sexuelle et/ou identité de genre   (si ce n’est pas déjà fait) avec ton entourage.

Es-tu prêt à parler aux autres de son orientation sexuelle et/ou identité de genre  ?

En apprendre plus sur toi, mieux comprendre ton identité (en utilisant les mots avec lesquels tu es à l’aise et qui reflètent le mieux tes propres expériences) et prendre des décisions sur le dévoilement de ton identité sexuelle ne dépendent que de toi. Le processus est différent pour chacun : tu peux choisir de te dévoiler à toi seulement, et c’est correct. C’est le processus d’une vie, car tu peux décider de te dévoiler ou non à chaque nouvelle personne que tu rencontres.

C’est un cheminement personnel et tu n’as pas à parler de son orientation sexuelle et/ou identité de genre pour personne, sauf si tu veux le faire et que tu te sens en sécurité.

Quoi dire

Premièrement, détermine à quel endroit tu veux parler de son orientation sexuelle et/ou identité de genre   : chez toi, dans un parc ou dans un endroit plus intime. Choisis un endroit où tu te sens à l’aise de parler. Ensuite, décide de la façon dont tu veux aborder la question.

Voici des idées :

  • « Il faut que je te dise quelque chose et j’espère que tu vas essayer de comprendre. »
  • « J’aimerais te faire part de quelque chose. Je compte sur toi pour n’en parler à personne. »
  • « J’ai quelque chose à te dire, mais c’est difficile pour moi d’en parler. »
  • « J’aimerais te parler de quelque chose qui est important pour moi, mais j’ai peur d’aborder le sujet. »

Si aucune de ces phrases ne te convient, c’est correct. Laisse parler ton cœur et fais confiance à ton instinct. Tu peux essayer de te pratiquer ou de te préparer avec un intervenant professionnel de Jeunesse, J’écoute, en appelant au 1 800 668-6868 ou par l’entremise du service de Clavardage en direct.

Réaction des autres

C’est parfaitement normal d’avoir peur de comment les gens vont réagir. Beaucoup de personnes ignorent qu’il existe une variété d’orientations sexuelles et d’identités de genre, et pourraient justement avoir peur parce qu’ils ne comprennent pas. C’est souvent la peur qui incite les gens à intimider, à insulter, à ridiculiser, à humilier et à blesser l’amour-propre des autres. Par contre, la peur ne doit jamais servir d’excuse aux mauvais traitements.

Si tu penses que ta famille ou tes amis voudraient en savoir plus, tu peux leur dire de consulter PFLAG Canada (Parents, familles et amis des lesbiennes et gais) pour plus d’informations et avoir de l’aide. Surtout n’oublie pas que Jeunesse, J’écoute est accessible 24 heures par jour, 7 jours par semaine, si toi ou quelqu’un que tu connais avez besoin de parler.

Se préparer à une variété de réactions

Malheureusement, ce n’est pas tout le monde qui comprendra quand tu expliqueras ce qui se passe en toi. Il peut être utile de réfléchir à la façon dont tu vas réagir si les autres ne te comprennent pas, s’ils ne veulent pas en parler, s’ils sont fâchés et/ou s’ils font preuve de discrimination envers toi. Quitteras-tu la pièce? Appelleras-tu un ami? Iras-tu faire un tour et prendre l’air? C’est une bonne chose d’avoir une stratégie de retrait au cas où la situation deviendrait tendue. Il est important de faire de ta sécurité une priorité. Ça peut aider de te souvenir qu’il t’a fallu du temps pour accepter ton orientation sexuelle et/ou ton identité de genre, et que les autres en ont peut-être besoin aussi. Il se peut également que certaines personnes ne puissent jamais l’accepter.

Souviens-toi que peu importe la façon dont les autres réagissent, tu n’as rien fait de mal et tu mérites d’être soutenu.

Se protéger

Ta sécurité est primordiale. Si tu songes à parler de son orientation sexuelle et/ou identité de genre  , il est important que tu penses à des moyens  pour rester en sécurité et te protéger au cas où tu rencontrerais de la résistance. Cela pourrait être :

Trouver du soutien

Si les gens ne réagissent pas comme tu l’aurais souhaité, essaie de leur laisser le temps de se faire à l’idée. En attendant, songe à chercher du soutien émotionnel. Un intervenant de Jeunesse, J’écoute peut t’aider à trouver des façons de valider ton expérience et d’entrer en contact avec d’autres jeunes LGBTQ2S+. Tu peux aussi te tourner vers Ressources Autour de Moi afin de connaître les services offerts dans ta communauté.

Parler de son orientation sexuelle et/ou identité de genre   est un processus unique de découverte de soi et le fait d’en apprendre plus sur ton identité peut t’aider à trouver le langage qui t’aidera à communiquer avec les autres. Tu dois te rappeler que tu es l’expert de tes propres expériences. Si tu as besoin de soutien en lien avec ta santé mentale, il est important de demander de l’aide.

Mise à jour en mai 2021 

Besoin de plus d'infos ou de soutien? Communique avec Jeunesse, J'écoute 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.