Qu’est-ce que l’autisme?

Published on
Mis à jour le
Volume Print

Les jeunes vont souvent consulter le site de Jeunesse, J’écoute pour trouver des informations sur l’autisme. Il existe parfois de l’incompréhension et certains stigmates sociaux face à l’autisme; il est donc important d’être bien renseigné. Pour en savoir plus, consulte les informations à propos du spectre de l’autisme (p. ex., faits, caractéristiques et expériences, soutien accessible, etc.) qui suivent.

Avis important : Les termes utilisés dans ce texte ne représentent que certaines des multiples façons de parler de l’autisme. Des membres de la communauté de l’autisme pourraient préférer d’autres mots ou avoir d’autres visions de l’autisme et façons de le soutenir – c’est correct! Tu peux toujours utiliser les mots, les ressources et les formes de soutien qui te conviennent le mieux.

Qu’est-ce que l’autisme?

L’autisme est un trouble neurodéveloppemental (c.-à-d. que le cerveau se développe et fonctionne d’une façon unique) dont certaines personnes sont atteintes à la naissance. L’autisme peut avoir divers impacts sur la façon dont une personne communique et se comporte. Il est important de se rappeler que l’autisme varie grandement d’une personne à l’autre. Il peut faire partie de ton identité, comme tout ce qui te définit comme personne!

Les scientifiques n’ont toujours pas découvert ce qui cause l’autisme, mais certaines études suggèrent que la génétique pourrait y jouer un rôle. Par contre, nous savons que chaque personne vit les différentes caractéristiques de l’autisme à divers degrés (ce qui explique pourquoi le terme « spectre » est souvent utilisé). Seul un professionnel de la santé peut effectuer l’évaluation complète nécessaire pour poser un diagnostic d’autisme.

Quelles sont certaines des caractéristiques et expériences reliées à l’autisme?

Les personnes sur le spectre de l’autisme peuvent présenter un grand nombre de caractéristiques et d’expériences différentes. Par ailleurs, ces mêmes caractéristiques et expériences peuvent également être attribuables à autre chose que l’autisme. Une personne qui se retrouve sur le spectre de l’autisme pourrait davantage :

  • avoir une bonne mémoire;
  • trouver les relations et les échanges sociaux difficiles (p. ex., le langage corporel, le contact visuel, les conversations, l’intégration à l’école ou au travail, etc.);
  • avoir un fort souci du détail;
  • avoir de la difficulté à s’exprimer (p. ex., pendant les interactions sociales, etc.);
  • être honnête;
  • vivre de l’anxiété;
  • se concentrer;
  • avoir de la difficulté en ce qui concerne la stimulation sensorielle (p. ex., les bruits forts, etc.);
  • souffrir de troubles du sommeil;
  • être créatif;
  • recevoir un diagnostic de trouble d’hyperactivité avec déficit de l’attention (TDAH);
  • s’automutiler;
  • être organisé;
  • vivre des périodes de dépression;
  • avoir des crises;
  • avoir des intérêts spécifiques;
  • aimer ou avoir besoin de la routine (et ne pas aimer les changements);
  • avoir des comportements répétitifs;
  • être victime d’intimidation;
  • et plus encore!

Existe-t-il du soutien?

Il y a du soutien pour les personnes qui souffrent d’un trouble du spectre de l’autisme. Les jeunes qui en sont atteints collaborent souvent avec leurs parents/fournisseur de soins, des professionnels de la santé, des éducateurs et autres personnes pour trouver ce qui correspond à leurs besoins ou ce qu’ils préfèrent. Le soutien offert peut être varié, par exemple :

  • un plan d’enseignement individualisé (PEI) à l’école;
  • programmes communautaires et soutien social;
  • thérapie ou intervention (p. ex., thérapie cognitivo-comportementale (TCC), orthophonie, intervention comportementale intensive (ICI), entraînement aux habiletés sociales, etc.);
  • soins personnels (p. ex., soutien pour la santé mentale, émotionnelle, physique et spirituelle)
  • techniques et outils de régulation sensorielle(p. ex., couverture lestée, animal en peluche, salle de repos, objet à manipuler, etc.);
  • découverte et meilleure connaissance de ses forces et intérêts personnels;
  • acceptation de soi et stratégies pour soutenir le bien-être physique et émotionnel (prendre soin de soi).

Ces soutiens sont accessibles à toute personne se trouvant sur le spectre de l’autisme qui désire les utiliser. Tu n’as pas à faire quoi que ce soit pour être comme les autres : ce qui importe, c’est de prendre soin de toi et trouver ce qui te convient.

Où puis-je trouver plus de renseignements?

Il y a tellement de choses à savoir sur l’autisme! Les ressources suivantes peuvent te fournir des informations précieuses :

Outils autoguidés de Jeunesse, J’écoute sur le sujet :

Si tu es aux prises avec un trouble du spectre de l’autisme, ou si tu connais quelqu’un d’autre qui l’est, souviens-toi que vous n’êtes pas seuls. Pour discuter de ta santé mentale et ton bien-être, ou encore de la façon dont l’autisme affecte ta vie, tu peux toujours parler avec une personne de confiance, comme un intervenant professionnel de Jeunesse, J’écoute ou un Répondant aux crises bénévole.

Rétroaction sur la ressource
Cette page t’a-t-elle aidé?
Cette page t’a-t-elle permis d’apprendre quelque chose que tu pourrais appliquer dans ta vie?
As-tu reçu le soutien que tu cherchais de Jeunesse, J’écoute aujourd’hui?