Comprendre les stéréotypes, préjugés et la discrimination

Chaque personne a ses propres croyances, antécédents, capacités, style, etc. Cependant, certaines personnes et certains groupes sont plus susceptibles d’être victimes de stéréotypes, de préjugés et de discrimination.

Les motifs expliquant qu’ils en soient la cible sont les suivants :

  • capacités;
  • âge;
  • statut social;
  • origine ethnique ou race;
  • identité ou expression sexuelle;
  • nationalité;
  • apparence physique;
  • appartenance religieuse;
  • orientation sexuelle;
  • etc.

Les stéréotypes, les préjugés et la discrimination découlent :

  • des inégalités au sein de la société;
  • des idées provenant de membres de la famille, d’amis ou des médias;
  • de la tendance d’éviter les personnes qui sont différentes de nous;
  • de la difficulté à accepter les différences (concernant les idées, le mode de vie, etc.).

Un stéréotype repose sur une présomption.

On suppose qu’un groupe de gens présentant les mêmes caractéristiques partagent des attributs communs. En d’autres mots, une personne a une opinion toute faite sur toi en raison de ton identité. Les stéréotypes sont souvent :

  • dommageables;
  • trop simplistes;
  • dangereux;
  • injustes.

Les préjugés sont des croyances.

Le terme « préjugé » désigne une opinion (souvent négative) sur une personne ou un groupe qui se base sur un stéréotype. Une telle supposition repose habituellement sur le fait que la personne appartient (ou est présumée appartenir) à un certain groupe. Les préjugés séparent également les gens selon les stéréotypes. En voici quelques exemples :

  • Capacitisme: attitudes négatives fondées sur les capacités physiques et mentales
  • Cissexisme: discrimination envers les personnes transgenres (soit celles qui ne s’identifient pas au sexe qui leur a été assigné à la naissance)
  • Homophobie: attitudes négatives envers les membres de la communauté LGBTQ2S+
  • Racisme : attitude d’hostilité fondée sur la race, l’origine ethnique ou la culture
  • Sexisme: discrimination fondée sur l’identité et l’expression sexuelles ou encore le sexe assigné à la naissance
  • Xénophobie: hostilité envers les étrangers

La discrimination est, en fait, un acte

Il y a discrimination lorsque quelqu’un agit selon ses croyances pleines de préjugés. Elle peut également être systémique, comme en témoignent les politiques et pratiques mises en place afin d’assimiler les Premières Nations, les Inuits et les Métis. Voici des exemples de discrimination :

  • Un gestionnaire offre une promotion à un employé cisgenre plutôt qu’un transgenre alors que ce dernier est plus compétent.
  • Un jeune de minorité raciale est surveillé sans raison apparente alors qu’il fait des courses dans un magasin.
  • Un fournisseur de soins de santé refuse de traiter ou de diagnostiquer un patient en raison de son identité ethnique ou de sa race.

En matière de santé mentale, quelles sont les répercussions négatives des stéréotypes, des préjugés et de la discrimination?

Ils peuvent occasionner des problèmes de santé mentale et autres difficultés. Voici les conséquences possibles :

  • avoir une faible estime de soi;
  • souffrir de troubles mentaux tels que l’anxiété, la dépression ou un syndrome de stress post-traumatique;
  • accepter les stéréotypes négatifs véhiculés par les autres;
  • vivre un traumatisme intergénérationnel;
  • sentir que l’on perd le contrôle de sa propre vie;
  • éprouver des problèmes à l’école ou au travail (p. ex., intimidation, harcèlement, etc.);
  • perdre espoir;
  • ressentir de la solitude et de l’isolement;
  • être incapables de faire confiance aux autres;
  • subir des effets physiques (p. ex., troubles du sommeil, etc.).

Que puis-je faire pour lutter contre les stéréotypes, les préjugés et la discrimination?

Voici comment tu peux te mobiliser :

  • Prends le temps de réfléchir pour valider si tu n’as pas toi-même des préjugés ou si tu n’agis pas de manière discriminatoire (intentionnellement ou non).
  • Ne ris pas des blagues qui se basent sur des stéréotypes.
  • Refuse de regarder des films, de lire des livres, de jouer à des jeux vidéo ou de participer à des activités qui font la promotion d’attitudes négatives envers certains groupes.
  • Confronte ta famille ou tes amis qui expriment des croyances empreintes de préjugés (mais seulement si c’est sécuritaire de le faire). Tu peux d’ailleurs commencer en leur faisant lire cet article.
  • Appuie des organismes qui s’attaquent aux causes profondes des stéréotypes, des préjugés et de la discrimination, ainsi qu’à leurs effets.

Si tu te questionnes sur les stéréotypes, les préjugés et la discrimination, n’hésite pas à contacter un adulte de confiance pour obtenir de l’aide.


Si vous voudriez en connaître davantage sur ce sujet, vous pouvez communiquer avec un intervenant.