Puberté et le corps masculin

La puberté est une période de changements majeurs pour tous les jeunes, à la fois physiques et mentaux. Les personnes ayant un corps masculin peuvent expérimenter de nouvelles choses, comme une voix plus grave, des érections et plus encore. C’est bien d’avoir une idée des choses auxquelles tu peux t’attendre durant la puberté.

Tout au long de cet article, Jeunesse, J’écoute utilise les termes « corps masculin » et « personnes ayant un corps masculin » (ou, corps de/d’un gars) pour désigner les personnes nées avec des organes sexuels, des hormones et des chromosomes masculins. Cependant, il est important de noter que les personnes ayant des corps biologiquement masculins peuvent avoir une identité de genre différente de celle qui leur a été attribuée à la naissance.  Ce ne sont pas toutes les personnes qui naissent avec des organes sexuels masculins qui s’identifient comme des gars ou des hommes, et c’est OK.

Un système reproducteur masculin typique comprend :

  • la prostate (une glande qui sécrète une partie du liquide qui se retrouve dans le sperme);
  • les vésicules séminales (des glandes qui sécrètent une partie du liquide qui se retrouve dans le sperme);
  • le canal déférent et l’épididyme (des tubes qui conservent et transportent le sperme);
  • les testicules (deux sacs externes de taille similaire qui produisent et conservent le sperme);
  • le pénis (un organe externe qui permet d’évacuer le sperme et l’urine).

La puberté commence généralement entre 9 et 14 ans et peut durer jusqu’à 4 ans.

À ce moment-là, il est possible que tu commences à remarquer des changements dans ton apparence et dans la façon dont tu vois et ressens les choses. Ça peut signifier que c’est le début de ta puberté.

Au début de la puberté, une partie de ton cerveau (l’hypophyse) libère des hormones qui indiquent aux testicules (aussi appelés les « couilles ») de commencer à produire une autre hormone, la testostérone. Cette hormone cause à son tour davantage de changements au niveau de ton esprit et de ton corps.

Les premiers signes de la puberté arrivent graduellement et sont généralement visibles. Il se peut :

  • que tes muscles se développent;
  • que tu grandisses ou que ta poitrine se développe (on parle alors de poussées de croissance);
  • que ton larynx devienne plus gros (ce qui est appelé la pomme d’Adam);
  • que ta voix devienne plus grave (ce qui peut faire en sorte que ta voix « casse » au début);
  • que tu prennes du poids;
  • que tes testicules se développent et grossissent.

Pendant et après la puberté, il est possible que tu vives également ce qui suit :

  • Pilosité plus importante : tu remarqueras peut-être une augmentation, un assombrissement ou un épaississement des poils de ton corps et de ton visage pendant la puberté. Les poils poussent généralement sur le visage, sous les bras, sur la poitrine, sur les jambes et autour de la zone pubienne.
  • Acné/Boutons : durant la puberté, le corps produit un excès de sébum, ce qui peut faire en sorte que les pores de ta peau soient obstrués. Cette accumulation de sébum et de bactéries peut causer l’apparition de petites bosses remplies de pus sur ta peau. On parle alors de boutons ou d’acné. Les boutons apparaissent généralement sur le visage, le dos et la poitrine. Essaie de ne pas pincer, manipuler ou crever ces boutons, car tu pourrais propager les bactéries, provoquer des infections et même te retrouver avec des cicatrices.
  • Transpiration : au cours de la puberté, les glandes qui sécrètent la sueur deviennent plus actives pour t’aider à réguler la température de ton corps. Il se peut que tu constates que tu transpires plus que d’habitude. La transpiration produite par ton corps peut également se mélanger aux bactéries et dégager une certaine odeur.
  • Désirs sexuels : alors que ton corps traverse la puberté et mûrit, il devient prêt pour les activités sexuelles. À ce moment-là, il se peut que tu commences à avoir des pensées sexuelles, à ressentir des pulsions sexuelles et/ou à éprouver de nouvelles sensations sexuelles. Lors de l’excitation sexuelle, le pénis se remplit de sang et devient dur (en érection). Ultimement, le pénis évacuera du sperme (un liquide épais et blanchâtre qui contient les spermatozoïdes) au cours du processus appelé l’éjaculation. Quand tu éjacules, il se peut que tu aies un orgasme, une sensation très agréable dans ton corps qui survient au moment ultime de l’excitation sexuelle. Tu peux ressentir une excitation sexuelle à tout moment, même lorsque tu dors. Une éjaculation qui a lieu pendant ton sommeil est connue sous le nom d’éjaculation nocturne (aussi appelée pollution nocturne).
  • Changements d’humeur :  pendant la puberté, les niveaux des hormones de ton corps fluctuent. Il est possible que tu commences à vivre des hauts et des bas émotionnels. La puberté est aussi un moment où les troubles mentaux peuvent se manifester pour la première fois. Si tu remarques un grand changement dans ton humeur, tes pensées ou tes actions, il est important d’en discuter avec un(e) ami(e) ou un adulte de confiance, comme un médecin, un intervenant, une infirmière scolaire ou un travailleur social.
  • Changements dans les relations : il est courant que les relations changent à mesure que l’on grandit. Il se peut que tu commences à remarquer des changements dans tes relations avec ta famille, tes amis et tes pairs à mesure que ton esprit et ton corps mûrissent. Il est aussi possible que tu commences à te sentir attiré sexuellement par d’autres personnes. La relation que tu entretiens avec toi-même (comme ton image corporelle ou ton estime de soi) peut également se transformer pendant la puberté, au fur et à mesure que tu en apprends plus sur ton identité.

Si tu as des questions ou des préoccupations à propos de la puberté, nous t’encourager fortement d’en discuter avec un médecin ou un autre adulte de confiance. Tu peux toujours appeler un intervenant de Jeunesse, J’écoute au 1 800 668-6868.

Si vous voudriez en connaître davantage sur ce sujet, vous pouvez communiquer avec un intervenant par téléphone ou Clavardage en direct.