Le cannabis : ce qu’il faut savoir

Le cannabis est une drogue qui peut affecter à la fois votre esprit et votre corps. Il est important de connaître les effets qu’elle peut avoir sur la santé, les problèmes juridiques possibles et les moyens de réduire les risques pour la santé ainsi que les autres risques, si vous choisissez d’en consommer.

Qu’est-ce que le cannabis?

Le cannabis, également connu sous le nom de marijuana, de « weed » ou de pot, est une substance psychoactive qui provient d’une plante. Il renferme du THC (tétrahydrocannabinol) et du CBD (cannabidiol), deux composantes chimiques qui ont des effets à court et à long terme. Les gens consomment du cannabis pour différentes raisons et celui-ci peut être prescrit par un médecin ou une infirmière praticienne comme traitement médical. Comme avec tout autre médicament, si du cannabis vous est prescrit, il est important de suivre la posologie indiquée.

Comment consomme-t-on du cannabis?

Le cannabis peut être consommé de différentes manières et sous différentes formes :

  • Inhalé sous forme de fumée ou de vapeur, pour un effet presque immédiat;
  • Pris dans des aliments (comestibles), des liquides ou des gélules, pour un effet différé qui peut prendre jusqu’à quelques heures pour agir.

Que ressent-on après avoir consommé du cannabis?

Les effets que vous pouvez ressentir après avoir consommé du cannabis varient en fonction de la quantité de chaque substance chimique incluse et de la réaction de votre corps à ces substances.

Le cannabis peut produire différents effets mentaux, émotionnels et physiques, en particulier chez les personnes de moins de 25 ans. Tout le monde y réagit différemment. Les facteurs qui contribuent à votre expérience avec le cannabis peuvent inclure :

  • La génétique;
  • Les antécédents médicaux (y compris les antécédents familiaux);
  • La fréquence à laquelle on en consomme;
  • Le mode de consommation;
  • La quantité consommée;
  • Les taux de THC et de CBD.

Les effets du cannabis peuvent également être d’intensité différente et même varier d’une fois à l’autre en fonction de la façon dont il est consommé. Par exemple, l’ingestion de cannabis (comestibles) prend plus de temps à faire effet (jusqu’à quelques heures); il est donc important d’être conscient de la quantité prise, si vous choisissez d’en consommer.

Voici quelques-uns des effets à court terme possibles :

  • Effets mentaux : le cannabis peut vous faire sentir plus anxieux ou plus détendu. De plus, vous pouvez ressentir de la paranoïa, du délire, des hallucinations et des frayeurs, et voir votre façon de penser ou votre capacité de prendre des décisions s’en retrouver modifiée.
  • Effets émotionnels : vous pouvez vous sentir « gelé », heureux ou euphorique. Le cannabis peut également avoir un impact sur vos interactions sociales, par exemple en vous rendant plus ouvert ou extroverti, ou au contraire plus calme et introverti. Vous pouvez vous sentir émotionnellement engourdi, ou encore, ne pas ressentir d’émotion du tout.
  • Effets physiques : vous pouvez vous sentir somnolent ou avoir faim. Si vous ressentez de la douleur physique avant de consommer du cannabis, elle peut s’estomper après la consommation. Vous pouvez expérimenter une augmentation de votre fréquence cardiaque, des tremblements ou les yeux rouges. Vos sens – ce que vous voyez, entendez, ressentez, goûtez et sentez – peuvent être exacerbés.

Les effets du cannabis peuvent être accrus s’il est consommé souvent, ou s’il est consommé en même temps que de l’alcool ou d’autres drogues. Il est important de savoir exactement ce que l’on prend – et en quelle quantité – pour consommer en toute sécurité.

La consommation de cannabis a également des effets à long terme. Ces effets varient en fonction de la personne, de la fréquences d’utilisation et de l’âge auquel elle a commencé à l’utiliser. Consommer du cannabis à un âge précoce (avant l’âge de 18 ans) augmente le risque de présenter des effets à long terme.

Les études démontrent que la consommation régulière de cannabis avant l’âge de 25 ans peut affecter le développement du cerveau, ce qui peut causer des problèmes à long terme au niveau de la mémoire, de la cognition et de l’attention. Elle peut affecter votre capacité à réfléchir et à prendre des décisions dans tous les aspects de la vie, y compris l’école, les loisirs et les relations. Dans certains cas, la consommation de cannabis peut déclencher un épisode psychotique, pendant lequel la personne ne sait plus distinguer ce qui est réel de ce qui ne l’est pas.

Voici quelques-uns des effets à long terme possibles :

  • Dommages aux poumons (si le cannabis est inhalé), y compris la toux et la bronchite chroniques;
  • Psychose chez les personnes qui ont des antécédents personnels ou familiaux de maladie mentale;
  • Toxicomanie ou dépendance au cannabis.

Il est possible que vous ressentiez certains de ces effets, chacun d’eux ou aucun de ceux-ci.

N’oubliez pas que certains troubles de la santé mentale se manifestent pour la première fois à l’adolescence. Si vous avez l’impression que vous consommez du cannabis pour mieux tolérer vos symptômes ou pour tenir bon, vous pouvez faire appel à un  professionnel de la santé ou appeler un intervenant de Jeunesse, J’écoute au 1-800-668-6868.

Le cannabis est-il légal?

Au Canada, la consommation de cannabis à des fins récréatives est légalisée depuis le 17 octobre 2018. Les lois régissant la consommation sont semblables à celles de l’alcool et du tabac. Il existe des restrictions quant à l’âge légal et aux endroits où il est permis de consommer du cannabis. Selon la province, il existe également différentes réglementations quant à la manière de se procurer le cannabis.

Si vous avez des questions au sujet du cannabis, n’hésitez pas à les poser à votre médecin, à un enseignant, à un parent (ou tuteur) ou à un intervenant de Jeunesse, J’écoute.

Qu’en est-il de la consommation au volant?

Conduire en état d’ivresse (après avoir fumé ou consommé de cannabis) est illégal au Canada. Elle est classée comme conduite avec les facultés affaiblies et est sanctionnée de la même manière que l’alcool au volant. Si vous conduisez avec les facultés affaiblies par le cannabis ou d’autres substances, vous risquez une amende ou des poursuites criminelles. Même la consommation d’une petite quantité de cannabis peut influencer votre attention, votre délai de réaction et votre capacité à bien estimer les distances, et ce, même si vous n’avez pas l’impression d’être « gelé ». Ainsi, vous devez absolument vous abstenir de conduire après avoir consommé, car c’est une activité qui vous demande d’être alerte et concentré. Assurez-vous également de ne pas monter dans une voiture dont le conducteur a consommé du cannabis.

Comment puis-je obtenir de l’aide?

Si vous consommez du cannabis, il est important de savoir ce que vous devez faire pour rester en santé, pour éviter les risques et pour obtenir de l’aide en cas de besoin. Voici quelques stratégies susceptibles de vous aider à réduire vos risques si vous choisissez de consommer :

  • Évitez de mélanger le cannabis avec de l’alcool ou d’autres drogues, car cela pourrait intensifier considérablement ses effets.
  • Optez pour l’approche « lentement mais sûrement » quand vous ingérez du cannabis, en ne consommant qu’une petite quantité et en attendant suffisamment longtemps avant d’en reprendre, car il faut plus de temps pour en ressentir les effets (parfois jusqu’à quelques heures).
  • Dites à un adulte de confiance l’endroit où vous allez être et prévoyez-vous un plan pour retourner chez vous en toute sécurité.
  • Évitez de consommer du cannabis quand vous faites des activités qui nécessitent toute votre attention, par exemple conduire un véhicule ou étudier.
  • Essayez de prendre des pauses, bref de ne pas consommer de cannabis tous les jours, afin de réduire les impacts à long terme sur votre santé.
  • Envisagez de consommer le cannabis d’autres manières qu’en le fumant afin de réduire les dommages causés à vos poumons.
  • Consultez les Ressources autour de moi pour vous renseigner sur les services de soutien pour la consommation de drogues et d’alcool de votre communauté.

Il est important de disposer de toutes les informations sur le cannabis afin de pouvoir l’utiliser en toute sécurité. Si vous avez des questions ou des préoccupations au sujet du cannabis et de votre santé, parlez-en à un ami, à un docteur ou à un parent ou tuteur légal. N’oubliez pas que vous pouvez toujours parler à un intervenant de Jeunesse, J’écoute au 1-800-668-6868 si vous avez besoin d’aide.