Quoi faire lorsqu’un jeune se confie

Êtes-vous un adulte de confiance vers qui un jeune pourrait se tourner ? Voici quelques trucs qui vous aideront à savoir quoi faire si ce jeune partage quelque chose d’important avec vous.

Parfois, les jeunes ont besoin d’un adulte de confiance à qui ils peuvent parler de ce qui se passe dans leur vie. Si vous êtes cette personne, il peut être difficile de savoir ce que vous devez dire ou faire lorsqu’un jeune vous confie quelque chose d’important. Dépendamment des informations qu’il vous donne, il y a différentes mesures que vous pourriez devoir prendre. Voici ce que vous pouvez faire pour aider un jeune qui veut vous parler de quelque chose d’important :

Truc no 1 : Écoutez attentivement

Il est important d’écouter le jeune sans porter de jugement. Soyez présent pour lui et écoutez attentivement ce qu’il vous dit. Dites au jeune que vous le croyez. Maintenez la communication ouverte entre vous en lui assurant qu’il peut vous parler de n’importe quoi.

Truc no 2 : Posez des questions

Posez des questions au jeune à propos de ce qu’il vous a dévoilé. Tenez-vous-en à des questions ouvertes pour obtenir autant d’informations et d’explications que possible. Vous pouvez lui dire : « Prends ton temps. Raconte-moi ce qui s’est passé depuis le début. » Vous pouvez également lui demander : « Qu’est-ce que tout ça te fait ressentir ? »

Truc no 3 : Restez calme

Il est important d’essayer de rester calme et posé — peu importe ce que le jeune vous dit. Allez-y doucement, essayez de garder l’esprit ouvert et prenez des pauses si vous ou l’adolescent en avez besoin pendant la conversation.

Truc no 4 : Cherchez des solutions

Rappelez au jeune qu’il n’est pas seul et qu’il y a de l’aide disponible. Demandez-lui quelles sont ses attentes à propos de vous. Est-ce qu’il cherche une solution ? Veut-il simplement que vous l’écoutiez ? Vous pouvez proposer de faire des recherches avec lui, lui faire connaître une ressource d’intervention comme Jeunesse, J’écoute ou lui venir en aide en partageant cette information avec des membres de la famille. (L’outil Ressources Autour De Moi de Jeunesse, J’écoute peut être un bon point de départ lorsque vient le temps de chercher un soutien supplémentaire.)

Truc no 5 : Assurez-vous que le jeune est en sécurité

Si un jeune vous parle d’une situation potentiellement dangereuse, il est important de lui fournir de l’aide immédiatement. S’il y a un danger immédiat, vous devez composer le 911 ou appeler les services d’urgence de votre communauté. Vous pourriez également avoir l’obligation de signaler un cas de maltraitance ou de négligence aux services de protection de l’enfance locaux. Vous pouvez consulter les lois de votre province pour en savoir plus ou poser des questions à l’agence de protection de l’enfance locale afin de mieux comprendre vos obligations.

Quand un jeune partage quelque chose avec vous, il est toujours important de l’écouter, d’être là pour lui et d’obtenir de l’aide lorsque vous ou l’adolescent en avez besoin.