Qu’est-ce que le principe de Jordan?

Le principe de Jordan est une règle juridique canadienne qui garantit aux jeunes des Premières Nations l’accès aux services publics dont ils ont besoin, lorsqu’ils en ont besoin, et ce, sans préjudice. Pour se sensibiliser au principe de Jordan, il est important de connaître son origine et les moyens dont disposent les jeunes des Premières Nations pour en bénéficier.

Quelle est l’histoire à l’origine du principe de Jordan?

Jordan River Anderson était membre de la Nation crie de Norway House, au Manitoba. Né dans cette province en 1999, il présentait plusieurs troubles médicaux et a passé la totalité de sa vie à l’hôpital même s’il avait l’autorisation de vivre à domicile tout en recevant les bons soins.

Malheureusement, le gouvernement fédéral et le gouvernement provincial ne s’entendaient pas sur la responsabilité des frais pour les soins de Jordan (les services pris en charge par les différents paliers de gouvernement varient selon que les jeunes des Premières Nations résident ou non sur une réserve). Jordan nous a quittés à l’âge de cinq ans sans jamais retourner chez lui ni vivre à l’extérieur de l’hôpital, et ayant attendu plus de deux ans la résolution du conflit de financement de ses soins. Le principe de Jordan s’inspire de son histoire.

Qu’est-ce que le principe de Jordan ?

Ce principe a pour but de permettre à tous les jeunes des Premières Nations d’avoir accès aux produits, aux services et au soutien nécessaires lorsqu’ils en ont besoin. En vertu de cette règle juridique, les jeunes des Premières Nations peuvent accéder à tous les services publics (comme les soins physiques et mentaux, le soutien pédagogique, les services à la petite enfance, etc.) sans être traités injustement en raison de leur origine. La première instance contactée est responsable du financement, que ce soit un gouvernement ou un ministère, et les conflits financiers doivent être réglés une fois le soutien apporté.

À qui sert le principe de Jordan ?

Tout jeune qui s’identifie comme membre des Premières Nations au Canada peut profiter du principe de Jordan pour accéder en moment opportun aux services publics dont il a besoin. Les jeunes des Premières Nations peuvent réclamer des services en vertu du principe qu’ils soient :

  • sur une réserve ou non;
  • inscrits ou non au Registre des Indiens.

Si tu souhaites présenter une demande en vertu du principe de Jordan, tu peux téléphoner en tout temps au centre d’appels du principe de Jordan, au 1 855 572-4453. Pour en apprendre à ce sujet, tu peux te rendre au site de la Société de soutien à l’enfance et à la famille des Premières Nations du Canada.

Le principe de Jordan veille à ce que les jeunes des Premières Nations reçoivent le soutien dont ils ont besoin sans subir de discrimination. Si tu as des questions par rapport au principe de Jordan, tu peux parler à un adulte en qui tu as confiance tel qu’un parent ou un tuteur, un travailleur social, un aîné ou un intervenant de Jeunesse, J’écoute. Tu peux aussi trouver des services de soutien pour Autochtones dans ta région à l’aide de notre outil Ressources autour de moi.

Si vous voudriez en connaître davantage sur ce sujet, vous pouvez communiquer avec un intervenant par téléphone ou Clavardage en direct.