Abus sexuels : Comment aider un ami

Lorsque tu apprends qu’une personne que tu connais est victime d’abus sexuel, c’est normal de ne pas savoir quoi faire et vers qui te diriger.

Souviens-toi surtout que ce n’est pas à toi de faire cesser l’abus. Tu peux aider en étant un bon ami, en étant là pour la personne et, si possible, en dénonçant la situation à un adulte en qui tu as confiance.

Que puis-je faire si mon ami est victime d’abus sexuel ?

Ton ami a vécu quelque chose de très grave. Les victimes d’abus sexuel peuvent ressentir une série d’émotions, y compris la colère, la confusion, la souffrance et la tristesse. Elles peuvent dire des choses négatives sur elles-mêmes ou ne pas sembler sûres de ce qui s’est produit. Elles peuvent aussi se servir de la drogue et de l’alcool, entre autres, pour surmonter leurs émotions, un choix qui comporte des risques.

Voici certaines choses que tu peux faire pour venir en aide à ton ami :

•    Fais savoir que tu es là : c’est essentiel de lui dire que tu t’en fais pour lui que tu es là pour le soutenir. S’il n’est pas prêt à parler de l’abus, essaie de ne pas te fâcher. De savoir que tu t’en soucies et que tu le soutiens peut lui suffire pour l’instant.
•    Sois présent : lorsque ton ami sera prêt à parler, écoute-le. Tu peux dire quelque chose comme : « Je sais que tu vis beaucoup de choses en ce moment. » Laisse-le pleurer. Ne le pousse pas à en parler et ne cherche pas à connaître les détails des événements.
•    Fais équipe avec lui : il est peut-être prêt à parler de l’abus à un adulte fiable, mais trop nerveux pour faire le premier pas. Tu peux lui offrir de l’accompagner, ou vous pouvez téléphoner ensemble à Jeunesse, J’écoute, au 1 800 668-6868.
•    Informe-toi : tu pourrais par exemple consulter des ressources traitant de l’abus sexuel. Mais prépare-toi : lire sur ce sujet peut vraiment te bouleverser. Ne te force pas à lire des choses qui te rendent mal à l’aise. Trouve du soutien si tu en ressens le besoin.
•    Partage tes ressources : tu peux aider ton ami en lui faisant part des ressources que tu connais ou en lui donnant le numéro de Jeunesse, J’écoute : 1 800 668-6868.
•    Amusez-vous : ton ami pourrait avoir besoin de se changer les idées. Pour libérer sa conscience des événements, faites des activités amusantes ensemble.
•    Prends soin de toi : ça peut être difficile d’aider une personne avec un problème aussi grave que l’abus sexuel. Tu pourrais confier tes sentiments à un parent, à un tuteur ou à un autre adulte de confiance. Tu peux aussi appeler un intervenant de Jeunesse, J’écoute au 1 800 668-6868.