Jeunesse, J’écoute dévoile les résultats de son projet pilote de soutien par messagerie texte 24/7 et annonce le déploiement du service à l’échelle nationale

Volume Print

DU SOUTIEN PAR TEXTO POUR TOUS LES JEUNES DU CANADA
Jeunesse, J’écoute dévoile les résultats de son projet pilote de soutien par messagerie texte 24/7 et annonce le déploiement du service à l’échelle nationale

TORONTO (le 6 novembre 2018) – Crisis Text Line propulsé par Jeunesse, J’écoute, lancé aujourd’hui à l’échelle nationale en anglais et en français, offre aux jeunes des quatre coins du Canada un soutien en santé mentale par texto.

Les recherches démontrent que 42 % des jeunes préfèrent confier leurs problèmes par écrit que de vive voix, et 71 % préfèrent un mode de communication non verbal, comme la messagerie texte. Depuis le lancement en février 2018 du projet pilote de Crisis Text Line propulsé par Jeunesse, J’écoute au Manitoba et dans certaines autres provinces, il y a eu plus de 13 000 conversations par texto.

« Jour après jour depuis 1989, Jeunesse, J’écoute parle avec des jeunes de toutes les communautés du Canada, et nous nous adaptons et innovons afin de leur offrir les services en santé mentale qui répondent le mieux à leurs besoins », explique Katherine Hay, présidente et directrice générale de Jeunesse, J’écoute. « La mise à l’essai du service Crisis Text Line propulsé par Jeunesse, J’écoute avait pour but d’aller à la rencontre des jeunes là où ils ont le plus besoin de nous. Et la réponse a prouvé qu’il s’agit d’un service indispensable pour la jeunesse canadienne. »

À la suite des résultats prometteurs du projet pilote et grâce à un partenariat conclu avec Inforoute Santé du Canada ainsi qu’à la générosité de donateurs, le service gratuit de soutien par messagerie texte est maintenant offert 24 heures par jour, sept jours par semaine, à tous les jeunes du Canada. Sur un appareil mobile doté d’un forfait de messagerie texte, ils n’ont qu’à texter TALK au numéro 686868 pour communiquer en anglais avec un répondant aux crises, ou TEXTO au numéro 686868 pour communiquer en français avec un répondant aux crises.

« Avec ce déploiement pancanadien, nous transformons une fois de plus le paysage des soins de santé virtuels de façon novatrice, car nous savons que le Canada de demain dépend de la façon dont nous répondons aux besoins en santé mentale des jeunes d’aujourd’hui », ajoute Mme Hay. « Au cours des prochains mois, nous allons nous concentrer sur le maintien du service Crisis Text Line propulsé par Jeunesse, J’écoute avec l’ajout d’investissements et de ressources supplémentaires. »

« Crisis Text Line propulsé par Jeunesse, J’écoute, le tout premier service texto de ce genre destiné aux jeunes du Canada, répondra à un besoin criant », affirme Michael Green, président et chef de la direction d’Inforoute Santé du Canada. « Nous sommes fiers de faire équipe avec Jeunesse, J’écoute et d’inaugurer ce service en cette nouvelle ère en matière de services d’aide en santé mentale. »

Pour répondre à la demande croissante de conversation par texto, Jeunesse, J’écoute a lancé une option de messagerie texte en partenariat avec Crisis Text Line, une ligne d’aide américaine et pionnière en technologie. Le service est fourni par des répondants aux crises bénévoles qui ont reçu une formation en écoute active afin de désamorcer les crises et aider les texteurs à retrouver leur calme. Des superviseurs professionnels rémunérés font le suivi de la plateforme de messagerie texte et de l’intervention rapide en situation de crise.

Pour utiliser Crisis Text Line propulsé par Jeunesse, J’écoute, il n’est pas nécessaire d’obtenir un forfait de données, une connexion Internet ou une application. Plusieurs jeunes (surtout en régions rurales et éloignées) ont de la difficulté à nous joindre par téléphone en raison de manque d’intimité, d’une bande passante ou de forfaits de données limités, d’où la nécessité de leur offrir une solution fiable et facile d’accès.

Selon les résultats du projet pilote, les jeunes discutent surtout d’anxiété, de relations avec les pairs et d’un sentiment d’isolement avec les répondants aux crises bénévoles. Au total, 24 % des texteurs ont communiqué avec un répondant parce qu’ils avaient des idées suicidaires. Chaque jour, une ou deux interactions par texto ont nécessité des interventions de crise actives par un superviseur professionnel; c’est donc dire que nous avons sauvé une ou deux vies par jour.

Voici un aperçu des faits saillants des sondages remplis par les texteurs après un échange par messagerie texte avec un répondant aux crises :

  • Réduction du niveau de stress : Chez 86 % des texteurs, le niveau de stress a nettement diminué après avoir échangé avec un répondant.
  • Amélioration de l’humeur : 87 % des texteurs ont déclaré qu’au moins une des catégories suivantes s’était améliorée après avoir échangé avec un répondant aux crises : moins seul, moins en détresse, moins bouleversé, plus confiant, plus en contrôle de la situation.
  • Augmentation du niveau de confiance : 52 % des texteurs se sentaient plus en mesure de gérer la situation après la conversation par texto.
  • Satisfaction envers le service : 83 % des répondants ont affirmé être satisfaits du service reçu, et 81 % ont dit qu’ils recommanderaient probablement le service à un ami.
  • Intervention précoce : S’ils n’avaient pas reçu d’aide par texto, 78 % des répondants ont dit qu’ils auraient tenté de gérer le problème eux-mêmes, qu’ils n’en auraient pas parlé à personne, ou qu’ils auraient ignoré le problème en espérant qu’il se règle de lui-même. De plus, 7 % ont dit qu’ils se seraient présentés à l’urgence d’un hôpital.

Nous savons que 70 % des problèmes de santé mentale se manifestent pendant l’enfance et l’adolescence; il est donc important d’intervenir rapidement pour atténuer ces problèmes ou les empêcher de s’aggraver. Crisis Text Line propulsé par Jeunesse, J’écoute est une ressource en santé mentale essentielle qui donne aux jeunes un espace où confier leurs petits problèmes avant qu’ils ne prennent de l’ampleur.

Les services professionnels, anonymes et confidentiels d’intervention par téléphone et sur la plateforme Clavardage en direct de Jeunesse, J’écoute restent au cœur de notre mission.

Un groupe de donateurs de premier plan a aidé Jeunesse, J’écoute à couvrir la majorité des coûts de développement du nouveau service. Il s’agit entre autres des donateurs suivants : Bell Cause pour la cause, BMO Groupe financier, la Fondation Boston Pizza Futurs Espoirs, GreatWest Life, London Life et Canada-Vie, la Fondation RBC, le Groupe Co-operators, TELUS, Shail Silver et trois donateurs anonymes.

Maintenant que Crisis Text Line propulsé par Jeunesse, J’écoute est offert partout au pays, l’organisme a particulièrement besoin de superviseurs et de répondants aux crises bénévoles bilingues. Les personnes qui souhaitent faire du bénévolat, verser un don à Jeunesse, J’écoute ou en apprendre plus sur Crisis Text Line propulsé par Jeunesse, J’écoute sont encouragées à visiter la page jeunessejecoute.ca/texto.

POUR EN SAVOIR PLUS
Autres outil de notre kit de presse, y compris les suivants :

À PROPOS DE JEUNESSE, J’ÉCOUTE
Jeunesse, J’écoute est le seul organisme du Canada à offrir aux jeunes des services professionnels d’intervention, d’information et de ressources à toute heure du jour et de la nuit, ainsi qu’un soutien par messagerie texte offert par des bénévoles. Depuis 1989, Jeunesse, J’écoute apporte aux enfants, aux adolescents et aux jeunes adultes de l’espoir et du soutien par l’intermédiaire de ses services gratuits et anonymes en français et en anglais. Jeunesse, J’écoute est un organisme de bienfaisance canadien enregistré qui tire la majorité de ses revenus de dons de particuliers, de fondations, d’entreprises, ainsi que d’événements communautaires de collecte de fonds.

À PROPOS D’INFOROUTE SANTÉ DU CANADA
Inforoute contribue à améliorer la santé des Canadiens en travaillant avec ses partenaires afin d’accélérer la création, l’adoption et l’utilisation efficace d’outils de santé numériques partout au pays. Par ses investissements, elle contribue à améliorer l’accès aux soins, leur qualité et l’efficience des services de santé pour les patients et les cliniciens. Inforoute est une organisation indépendante à but non lucratif, financée par le gouvernement fédéral.

À PROPOS DE CRISIS TEXT LINE
Crisis Text Line offre gratuitement de l’aide par messagerie texte, 24 heures par jour et 7 jours par semaine, à des personnes en détresse. www.crisistextline.org

Relations de presse :
Norma Meneguzzi Spall / The Results Group Public Relations
Bureau : 416 686-9110 / Cellulaire : 416 209-1216 norma@theresultsgrouppr.com

Vous pouvez changer et sauver la vie de nombreux jeunes.

C’est grâce à l’appui de notre communauté qui ne cesse de croître que Jeunesse, J’écoute est en mesure d’offrir des services virtuels en santé mentale sans frais aux jeunes de partout au pays, 24 heures par jour, 7 jours par semaine. Votre générosité permet d’assurer qu’il y aura toujours quelqu’un pour aider les jeunes peu importe le problème et quelle qu’en soit l’ampleur.

Donnez pour changer et sauver des vies.

Donner

Joignez-vous à nous alors que nous innovons pour l’avenir du Canada.

S’associer

Soutenez les jeunes en donnant de votre temps.

Devenir bénévole