L’histoire de Sandra : Là pour les jeunes

« Je pense souvent à combien ma propre vie aurait été différente si Jeunesse, J’écoute avait existé quand j’étais jeune et en perte de repères.»

 

C’était il y a longtemps et notre monde a bien changé depuis, mais les émotions et les situations restent les mêmes : désespoir, souffrance, confusion, peur, dépression, aliénation, ressentiment, colère, maladie et isolation.

Une amie proche de la famille travaille chez Jeunesse, J’écoute. Le dévouement et la passion du personnel de cette organisation m’impressionnent beaucoup. Grâce à cet engagement sans faille jumelé à la technologie d’aujourd’hui, les jeunes en détresse bénéficient d’une incroyable gamme de services d’aide, partout au Canada.

C’est pourquoi j’ai décidé de nommer Jeunesse, J’écoute dans mon testament. Ça me rassure de savoir que je vais continuer à soutenir les jeunes même après mon départ!

– Sandra Jones, donatrice testamentaire

Faites un don maintenant