Le service par texto de Jeunesse, J’écoute a un an déjà

ES-TU LÀ?

OUI! COMMENT PUIS-JE T’AIDER?

Crisis Text Line propulsé par Jeunesse, J’écoute célèbre sa première année de service

TORONTO, ON (6 novembre 2019) – Il y a un an aujourd’hui, Crisis Text Line propulsé par Jeunesse, J’écoute a été lancé à l’échelle du pays. Offert à la fois en anglais et en français, ce service demeure le seul au Canada à proposer des conversations uniquement par messagerie texte, et ce, 24 heures par jour, 7 jours par semaine. Depuis le début, nous avons recensé plus de 140 000 conversations par texto. Chaque jour, nous communiquons avec des jeunes d’un bout à l’autre de l’océan.

Au cours de l’année, les jeunes nous ont confié beaucoup de choses. Les sujets qui reviennent le plus souvent sont les relations amoureuses, l’anxiété, le stress et la dépression. Nous savons également que les jeunes ont davantage tendance à aborder les sujets reliés au suicide par texto. En moyenne, nous effectuons 10 interventions de secours actifs par jour. On entend par là le fait d’aider un jeune en cas de crise ou de risque imminent. Pensez-y un instant : des centaines de familles et de communautés à travers le pays ont pu éviter des situations dramatiques grâce à notre service. En effet, nous sauvons des vies.

« Merci, cette journée a été particulièrement difficile et je n’avais personne à qui parler jusqu’à ce que je me souvienne de ce service. Vous m’avez dissuadé de me suicider et maintenant, je me sens mieux. Je vais essayer d’apprécier ma soirée. Par votre bienveillance, les gens comme vous sont nécessaires et éclairent le monde. Merci beaucoup! ». Utilisateur du service de messagerie texte Crisis Text Line propulsé par Jeunesse, J’écoute

« Les recherches ont révélé que les jeunes préfèrent confier leurs problèmes par écrit plutôt que de vive voix et que 71 % d’entre eux aiment mieux un mode de communication non verbal comme le texto » nous révèle Katherine Hay, présidente et directrice générale de Jeunesse, J’écoute. Mme Hay affirme que « Crisis Text Line propulsé par Jeunesse, J’écoute représente une solution indispensable pour permettre aux jeunes d’avoir accès à des soins de santé mentale numérique. Nous sauvons des vies tous les jours. »

Crisis Text Line propulsé par Jeunesse, J’écoute utilise des algorithmes qui nous permettent de déceler la gravité des propos tenus par les texteurs en nous basant sur les concepts d’analyse d’apprentissage-machine (Machine Learning). Cela signifie que nous répondons aux texteurs à risque élevé en moins de 5 minutes, peu importe le volume. De plus, grâce à notre algorithme de tri, nous savons que des mots comme « ibuprofène », « Tylenol » ou « pont » sont quatre fois plus susceptibles de mener à une conversation dite à haut risque que les mots « suicide » ou « fusillade ».

Crisis Text Line, propulsé par Jeunesse, J’écoute est un service permettant aux jeunes de communiquer avec des Répondants aux crises bénévoles et dûment formés qui, grâce à une écoute axée sur l’empathie, les aident à d’un moment chaud à calme. Des superviseurs, rémunérés et qualifiés, surveillent en temps réel la plateforme d’échanges texto et sont prêts à intervenir si une situation escalade de risque. Notre équipe compte actuellement plus de 1 300 Répondants aux crises et ne demande qu’à s’agrandir. Pour ceux qui souhaitent en savoir plus, consultez notre site Web : jeunessejecoute.ca/texto.

Entièrement gratuit, le service par texto est offert partout au Canada, 24 heures par jour, 7 jours par semaine. Pour un service en français, il suffit d’envoyer TEXTO au 686868 ou TALK au même numéro pour un service en anglais. Il faut juste un cellulaire pouvant recevoir et envoyer des textos/SMS.

Nul besoin d’un forfait de données, d’une connexion Internet ou d’une application pour avoir recours à Crisis Text Line propulsé par Jeunesse, J’écoute. Le manque d’intimité, une connexion Internet médiocre et des forfaits limités font en sorte qu’il est difficile pour de nombreux jeunes (surtout ceux vivant dans les communautés rurales et éloignées) de communiquer par téléphone, d’où la nécessité d’un moyen de communication fiable et accessible.

Crisis Text Line propulsé par Jeunesse, J’écoute est en mesure d’assurer ses services grâce au soutien de notre donateur fondateur Inforoute Santé du Canada et Shail Silver ainsi que nos alliés : Bell Cause pour la cause, BMO Groupe financier, la Fondation Boston Pizza Futurs Espoirs, la Great-West, la Fondation RBC, le Groupe Co-operators limitée, TELUS, et trois donateurs anonymes.

À PROPOS DE JEUNESSE, J’ÉCOUTE

Jeunesse, J’écoute est le seul service national qui fournit aux jeunes de partout au Canada des services d’intervention professionnelle, d’information et de ressources, 24 heures par jour, sept jours semaine, par le biais du Clavardage en direct et du soutien bénévole par texto. Depuis 1989 nous offrons des services gratuits, confidentiels et anonymes : une bouée de sauvetage qui redonne l’espoir aux enfants, adolescents et jeunes adultes. Ces services sont offerts en anglais et en français. Jeunesse, J’écoute est un organisme de bienfaisance canadien enregistré. La plus grande partie de nos revenus est amassée grâce aux dons de particuliers, de fondations, d’entreprises, et d’activités communautaires de collectes de fonds.

À PROPOS DE CRISIS TEXT LINE

Crisis Text Line fournit un service de soutien gratuit par texto pour les personnes en situation de crise 24 heures par jour, 7 jours par semaine. www.crisistextline.org
(site Web en anglais seulement)

Pour plus d’informations, veuillez communiquer avec :

Constantina Ellinas

416 988-7933

Lindsey Coulter

647 390-4841