Nunavut

Soutenir les jeunes du Nunavut

Malgré son statut de plus vaste territoire du Canada par sa superficie, le Nunavut est aussi l’un des endroits les plus reculés au monde. À Jeunesse, J’écoute, nous savons combien il importe aux jeunes de pouvoir parler à quelqu’un 24 h/7 jours, d’un océan à l’autre.

Il est essentiel de souligner que le Nunavut est l’une des quatre régions de l’Inuit Nunangat, la patrie des Inuits. Nous collaborons avec les instances dirigeantes de l’Inuvialuit afin d’atteindre encore plus de jeunes en situation de crise ou de besoin.

Bon nombre de nos Répondants aux crises bénévoles sont au Nunavut. Par l’entremise de Crisis Text Line propulsé par Jeunesse, J’écoute, les jeunes du Nunavut ont été plus nombreux à discuter d’abus physique et d’isolement que les jeunes de toute autre province en 2018.

En 2018, les sujets dont les jeunes du Nunavut nous ont parlé le plus fréquemment comprenaient :

  1. la santé mentale et émotionnelle;
  2. les relations avec des pairs et partenaires;
  3. le suicide ou les sujets liés au suicide;
  4. les changements au sein de la famille et les relations;
  5. l’abus émotionnel.

Les jeunes du Nunavut ont abordé le deuil par l’entremise de notre service par texto et ce, plus que les jeunes des autres provinces ou territoires : plus du double de la moyenne nationale.

Au cours des cinq dernières années, les conversations liées à l’orientation sexuelle et à l’identité de genre ont augmenté de 300 %.

Plus de 84 % de la population globale du Nunavut s’identifie comme Inuit.

Nous travaillons au Nunavut pour sensibiliser les jeunes à nos services et inciter les collectivités à nous soutenir (et à s’associer) à notre mission.

Vos personnes-ressources chez Jeunesse, J’écoute, pour la région du Nunavut

Carolina Bejarano | Conseillère, Développement – Midwest/Prairies | 403-476-0385 ou 403-923-6898

Communiquez avec nous par courriel