Témoignages d’alliés

Des alliés de Jeunesse, J’écoute expliquent pourquoi ils ont choisi d’aider les jeunes du pays.

 

Sentiment d’accomplissement, satisfaction personnelle… s’impliquer auprès des jeunes compte de nombreux avantages et vous donne l’occasion de changer la vie de gens d’un bout à l’autre du pays! Nous avons demandé à quelques-uns de nos alliés de nous dire pourquoi ils ont choisi de s’impliquer. Voici ce qu’ils nous ont répondu :

 

« J’ai découvert Jeunesse, J’écoute grâce aux conseillers et aux professeurs de mon école secondaire. Ils tenaient à ce que nous sachions qu’il y a toujours quelqu’un à qui nous pouvons parler de ce qui se passe dans nos vies. J’appuie Jeunesse, J’écoute parce que c’est super important que les enfants et les ados aient un espace de confiance et sécuritaire où confier leurs problèmes. »
  — Stephen, ambassadeur de Jeunesse, J’écoute

« J’appuie Jeunesse, J’écoute parce qu’aucun jeune ne devrait être laissé à lui-même quand ça va mal. Je sais ce que c’est de se sentir isolé et d’avoir peur de demander de l’aide. »
— Shay, bénévole de Jeunesse, J’écoute

« Je suis une employée, une bénévole et une donatrice de Jeunesse, J’écoute, en plus d’être une tante comblée. Je fais tout ce que je peux pour que les jeunes aient toujours quelqu’un à qui parler. Je vois nos intervenants professionnels dans le feu de l’action en train d’accompagner nos jeunes utilisateurs et je peux vous dire que je leur fais entièrement confiance. Je m’implique pour sentir que je fais une différence dans la vie des jeunes. »
  — Melanie, employée de Jeunesse, J’écoute

« Ce qui m’a inspirée à soutenir Jeunesse, J’écoute, c’est la présentation d’un membre de l’équipe locale de l’organisme. À l’époque, Sobeys cherchait un champion pour la région de Moncton, alors j’ai sauté sur l’occasion! Je n’avais ni conjoint ni enfant, mais je sentais un lien émotif fort avec les jeunes et la mission de Jeunesse, J’écoute.

Je suis une bénévole très active : j’aide le comité à organiser la marche Faites un pas vers les jeunes, je participe aux activités de collecte de fonds dans les magasins Sobeys de ma région, et je suis le « visage » de l’organisme dans ma collectivité.

Cette année, en plus de faire partie du comité organisateur de la Marche à Moncton, je vais mettre l’accent sur les efforts de collecte de fonds de mes employés des magasins Sobeys de Moncton, de Riverview et de Dieppe. »
— Natasha, alliée de Jeunesse, J’écoute

 

Qu’est-ce qui vous inspire à donner de l’argent pour appuyer la santé mentale et le bien-être des jeunes? Partagez votre histoire en nous écrivant.

Si vous voulez nous appuyer dans notre mission, faites un don, devenez bénévole ou apprenez-en plus sur d’autres façons de vous impliquer. Merci!