Nos donateurs

Votre générosité alimente toutes les actions de Jeunesse, J’écoute.

C’est un honneur de vous présenter des personnes incroyables qui, grâce à leur soutien, ont un impact sur les enfants, les adolescents et les jeunes adultes du Canada. Nous les remercions d’avoir investi courageusement leur temps, leurs dons et leur confiance envers les jeunes d’un océan à l’autre.

Merci de soutenir les jeunes au moment, à l’endroit et de la manière qui leur convient.


Lori Egger et Stephen Laut

 « Ce qui nous motive à appuyer Jeunesse, J’écoute, c’est sa compréhension et sa considération des besoins des peuples Autochtones, ainsi que son engagement à améliorer leur vie. »

— Lori Egger et Stephen Laut

 

Lori contribue passionnément à Jeunesse, J’écoute parce qu’elle croit qu’appuyer les jeunes Autochtones de partout au Canada commence par un accès à des ressources adaptées aux différences culturelles. Certains membres de sa famille sont autochtones, et elle est consciente des problèmes auxquels ils sont confrontés. Lori et sa famille croient que notre objectif de renforcer notre service avec Trouver de l’espoir : la Stratégie d’action de Jeunesse, J’écoute pour soutenir les jeunes des Premières Nations, Inuits et Métis constitue un progrès essentiel. Dirigée par notre Conseil consultatif autochtone (CCA) et soutenu par notre Comité interne sur les initiatives autochtones (CIIA), cette Stratégie d’action définit sept objectifs ambitieux, mais réalisables qui nous permettront de faire de notre mieux pour soutenir les enfants et les jeunes Autochtones.

Grâce à des donateurs tels que Lori et Stephen, nous atteindrons ces objectifs. Leur soutien contribue à faire en sorte que les jeunes Autochtones aient accès aux services essentiels de soutien en santé mentale, au moment et de la manière qui leur convient.


 

Shail Silver

 « Soutenir ce projet est l’une des choses les plus spéciales que j’ai jamais accomplies. »

— Shail Silver

Lorsque Shail nous a demandé comment il pourrait aider et qu’il a appris l’existence de Crisis Text Line, propulsé par Jeunesse, J’écoute, il nous a dit qu’il a été « immédiatement inspiré à faire un don et du bénévolat ». Le travail que nous avons accompli en 2018 pour développer notre service novateur de texto (et l’adapter afin de répondre aux besoins changeants des jeunes partout au Canada) l’a motivé à s’impliquer.

Le soutien de Shail en tant que donateur et Répondant aux crises a permis à Jeunesse, J’écoute d’atteindre davantage de jeunes. Grâce aux généreux donateurs comme Shail (et aux autres importants donateurs à notre service de messagerie texte), les jeunes de partout au Canada peuvent recevoir de l’aide au bout des doigts.

Nous voudrions remercier Shail pour son leadership, son courage et son profond engagement envers la santé mentale et le bien-être des jeunes!


Le Ronen Fleischmann Memorial Fund (fonds commémoratif Ronen Fleischmann)

« Ronen » est un nom hébreu dérivé du mot « joie ». Ce simple mot décrit avec justesse le beau garçon sensible et attentionné qui s’est suicidé à l’âge de 15 ans.

Ronen respirait la joie de vivre et aimait aider les autres. Qu’il s’agisse d’aider les enfants vivant avec un handicap au camp, d’être l’ami des nouveaux étudiants de son école ou d’amasser des fonds pour la recherche sur le cancer, il donnait sans réserve. Cependant, Ronen, qui a si ardemment tendu la main aux autres, n’a pas demandé d’aide dont lui-même avait besoin. Il a caché l’existence de sa dépression.

Eli Fleischmann et Annette Duvdevani ont exprimé leur soutien à Jeunesse, J’écoute en mémoire de leur fils, et reconnaissent que les jeunes ont souvent besoin de demander de l’aide, mais ne savent pas vers qui se tourner. En nous soutenant dans l’élargissement de notre portée, les Fleischmann visent à fournir des soins à d’autres personnes qui pourraient avoir besoin d’aide. Nous remercions les Fleischmann et tous ceux qui contribuent au fonds commémoratif Ronen Fleischmann.