Parents d’adolescents : Ce que vous devez savoir

Être parent va avoir un impact sur tous les aspects de ta vie. Soudainement, le nouveau bébé devient le centre de tout. Il est possible que tu te sentes nerveux, effrayé ou non préparé pour assumer les exigences liées au fait d’être parent.

La chose la plus importante que les parents adolescents puissent faire, c’est obtenir le soutien d’autres personnes. Demande du soutien à tes amis, à tes parents et à l’autre parent de l’enfant. S’ils ne sont pas disponibles pour t’aider, ta tâche sera plus difficile, mais tu seras quand même capable de faire ce qu’il faudra.

Être parent est un défi physique et émotionnel, mais ça peut aussi être une expérience très enrichissante. Le lien entre un parent et un enfant est spécial et différent de toute autre relation que tu auras au cours de ta vie.

Les défis liés au fait d’être parent

Être parent comprend des défis émotionnels ainsi que des défis liés aux soins quotidiens, à l’argent et aux relations sociales.

Défis pratiques

Tous les parents doivent apprendre de nouvelles compétences, qu’il s’agisse de changer des couches ou d’appliquer une discipline. Si tu vis seul pour la première fois, tu devras peut-être acquérir des compétences liées à l’entretien de ta demeure, à la préparation de repas et à la gestion (parfois serrée) de ton temps et de ton argent. Tu devras peut-être aussi concilier tes responsabilités de parent avec un travail ou l’école.

Plus tu en sauras sur ce que c’est d’être parent, plus tu auras confiance en toi. Il existe de nombreuses sources de conseils utiles pour les parents. Tu peux :

  • demander l’avis des membres de ta famille ou de tes amis;
  • échanger avec d’autres parents;
  • lire des livres ou des magazines sur l’art d’être parent à la bibliothèque;
  • consulter les sites Web sur le sujet;
  • t’inscrire à des programmes communautaires pour les parents, y compris les groupes de soutien;
  • discuter avec un travailleur social.

Devenir un jeune parent peut être difficile, mais rappelle-toi que tous les parents vivent des défis et font des erreurs. La jeunesse peut avoir des avantages : tu as sans doute plus d’énergie qu’un parent plus âgé et tu peux mieux comprendre ton enfant à cause de la faible différence d’âge.

Pour obtenir du soutien, appelle Jeunesse, J’écoute au 1 800 668-6868.

Les défis de nature financière

Avoir un enfant est dispendieux. Les bébés ont besoin de beaucoup de choses, et tu dois également couvrir tes propres dépenses.

Voici des exemples d’articles ou de services qui seront nécessaires :

  • de la nourriture (incluant le lait maternisé si ton enfant n’est pas allaité ou si l’allaitement s’arrête avant qu’il ait 1 an);
  • des articles pour bébé (couches, lingettes, articles de toilette, crèmes, médicaments, etc.);
  • du linge pour bébé;
  • des appareils spécifiques (berceau, baignoire, poussette, siège d’auto, jouets, etc.);
  • des services de garderie;
  • des frais de loyer et de services publics, si tu vis seul.

Il est possible que tu sois en mesure d’obtenir gratuitement des vêtements et des articles d’occasion offerts par tes amis et ta famille. Tu peux également trouver des articles à prix abordable dans les ventes de garage, les magasins de revente et les magasins d’occasion. Avant d’accepter ou d’acheter des articles pour bébés, garde ces consignes à l’esprit :

  • Les sièges de bébé pour auto devraient avoir une date d’expiration ou de vie utile. Tu ne dois pas utiliser un siège d’auto au-delà de cette date, même si ça te semble correct. Les problèmes de sécurité peuvent ne pas être évidents (le plastique peut être affaibli, les normes de sécurité peuvent avoir changé depuis que le siège a été fabriqué, etc.). N’utilise pas de siège d’auto qui n’inclut pas les instructions, les étiquettes avec la date de péremption, le nom du fabricant ou le numéro de modèle. N’utilise jamais un siège d’auto dont certaines pièces sont endommagées ou manquantes, quelle que soit la date de péremption.
  • Parfois, le gouvernement ou un fabricant émet un avis de rappel pour un produit parce qu’il peut être dangereux.
  • Les trotteurs et les bouteilles contenant du bisphénol A (BPA) sont dangereux et interdits au Canada.

Tu peux trouver plus d’information sur la sécurité des poussettes, porte-bébés, lits de bébé, jouets et autres produits pour bébé en ligne.

Pour ce qui est de tes dépenses, créer et respecter un budget t’aidera à gérer ton argent. Tu peux trouver des conseils sur la création d’un budget, des calculatrices et des planificateurs financiers en ligne. Si tu as besoin de davantage de soutien financier, il existe des programmes conçus pour les jeunes parents. Pour plus de renseignements, communique avec Jeunesse, J’écoute ou cherche à partir de notre outil Ressources Autour de Moi.

Défis concernant la vie sociale

Quand on est parent, l’une des choses les plus difficiles à vivre, c’est le fait d’avoir beaucoup moins de temps pour soi-même. Tu devras bien planifier et possiblement mettre de l’argent de côté (pour payer une gardienne) chaque fois que tu voudras faire des activités sans ton enfant.

Il est tout de même important que tu prennes soin de toi, alors essaie de prendre le temps de faire de l’exercice, de t’adonner à des passe-temps, de rencontrer tes amis ou de passer du temps seul. Tu seras un meilleur parent et une personne plus heureuse si tu te réserves du temps pour toi.

Tu trouveras peut-être que tes amis ne comprennent pas ce que tu vis. Cela peut-être frustrant et décevant, et il est possible que tu finisses par t’éloigner d’eux. Tu devras peut-être même trouver de nouveaux amis et de nouvelles activités qui correspondent davantage à ton rôle de parent. Voici quelques pistes de réflexion qui pourraient t’aider :

  • De nombreuses communautés ont des groupes de parents qui offrent gratuitement du soutien, des informations utiles et la possibilité de rencontrer d’autres parents.
  • Certaines communautés ont des centres ou des groupes pour les parents adolescents.
  • Les centres communautaires organisent souvent des activités pour les enfants et les parents.
  • L’accès aux terrains de jeux est gratuit, et il se peut que tu aies droit à des services de garderie gratuits ou peu coûteux, dépendamment de ton revenu et de l’endroit où tu habites.
  • Certains groupes religieux offrent des programmes récréatifs et un soutien aux familles.

Tu devras faire quelques recherches pour savoir où et quand les programmes sont offerts. Souvent, la meilleure façon d’en savoir plus sur les programmes est de poser des questions à d’autres parents de ta communauté. Tu peux également demander des renseignements à ton médecin de famille, à un travailleur social ou à la direction de santé publique de ta région.

Défis émotionnels

Devenir parent est une expérience riche en émotions très émouvante. Il n’y a probablement personne qui puisse te faire ressentir autant d’émotions différentes que ton enfant.

C’est aussi très exigeant, être parent. C’est normal de se sentir nerveux, frustré et impuissant parfois. Il y aura des jours où tu seras épuisé et où tu souhaiteras que quelqu’un puisse prendre soin de toi, pour une fois. Discuter avec d’autres parents pourra t’apporter un peu de soulagement et de réconfort. Tu voudras peut-être te joindre à un groupe communautaire ou un groupe en ligne.

Si certains de tes sentiments sont particulièrement difficiles, il pourrait être sage de demander de l’aide à ton médecin ou à un professionnel de la santé mentale (un intervenant, un psychologue, un psychiatre ou un travailleur social). Si tu te sens dépassé et incapable de prendre soin de ton enfant (même temporairement), parles-en à ton médecin ou contacte les services de protection de l’enfance. Ils t’aideront de toutes les façons qu’ils pourront.

Il est important que tu prennes soin de toi et que ton enfant soit en sécurité. N’hésite pas à demander de l’aide.

 


Si vous voudriez en connaître davantage sur ce sujet, vous pouvez communiquer avec un intervenant par téléphone ou Clavardage en direct.