Les gangs : Ce qu’il faut savoir pour rester en sécurité

Un gang est un groupe de personnes qui partagent une identité et un objectif communs. Cet objectif est souvent la réalisation d’activités criminelles comme le trafic de stupéfiants, les agressions, la prostitution, le vol ou les introductions par effraction.

Les gangs utilisent souvent le sentiment d’appartenance comme appât pour recruter de nouveaux membres. Ils promettent des amis, de l’argent, du respect, des drogues et du changement. Ils contrôlent souvent la criminalité dans les rues et les écoles, possèdent des armes, enfreignent la loi et tentent de fuir la police et les autres gangs. La discrimination et les croyances racistes peuvent aussi les encourager à adopter de mauvais comportements.

Comment savoir si quelqu’un est membre d’un gang de rue ?

La plupart des membres de gang sont fiers de leur appartenance et l’admettent facilement. Il leur arrive souvent de partager des points communs, comme des vêtements ou des tatouages distinctifs, et ils traînent en grand groupe, souvent la nuit, dans un même secteur.

Les gangs de rue sont-ils dangereux ?

Les gangs de rue peuvent être très dangereux, tant pour le public en général que pour leurs propres membres. Les chefs de gang s’adonnent habituellement à des activités criminelles, tandis que les nouveaux membres de gang ou les membres les plus jeunes, comme ils n’ont pas de dossier criminel, sont souvent mis à l’épreuve ou forcés de faire des choses risquées.

On remarque que les gangs sont davantage présents dans les quartiers défavorisés — ils sont vus comme une façon de « survivre » dans des communautés où l’on observe des taux de violence élevés, offrant peu d’opportunités aux jeunes.

Si tu songes à devenir membre d’un gang, voici quelques pistes de réflexion qui pourraient t’aider :

  • Lorsque tu commences à fréquenter un gang, il est possible qu’on te demande de faire des choses qui ne te semblent pas dangereuses. Souviens-toi que le niveau de risque associé à celles-ci deviendra de plus en plus élevé avec le temps.
  • Les membres de gang de rue vivent souvent dans la peur — la peur d’être arrêtés par la police, la peur d’être agressés par d’autres gangs, ou la peur de subir de la violence des membres de leur propre gang.
  • Il est bien connu que les gangs punissent leurs propres membres.
  • Tu pourrais te retrouver en prison si tu es trouvé coupable d’un acte criminel.
  • Ou, tu pourrais devoir choisir entre le gang et les membres de ta famille ou tes amis.
  • Même s’ils donnent l’impression d’être des amis, les chefs de gang sont reconnus pour penser à eux avant tout.
  • La violence est la norme, et même encouragée, par les membres de gangs, qui pourraient te forcer à faire du mal aux autres.

Quelles sont les conséquences d’adhérer à un gang de rue ?

Même si l’appartenance à un gang semble être une façon de s’en sortir ou de faire partie d’un groupe, les membres subissent généralement les conséquences de leurs actes. N’oublie pas que :

  • Un dossier criminel pourrait t’empêcher de voyager ou d’obtenir un emploi.
  • Au Canada, les policiers ont le droit de saisir tout ce qui a été volé ou acheté avec de l’argent provenant d’activités criminelles.
  • Si tu es identifié comme un membre d’un gang, tu peux faire face à des sentences plus lourdes lorsque condamné, l’addition de charges criminelles supplémentaires (gangstérisme, entre autres) et être reconnu coupable des actes criminels commis par les autres membres du groupe, même si tu n’y as pas participé.
  • La prison est un endroit dangereux et violent, où les journées sont longues.

Comment puis-je rester en sécurité ?

Que tu sois membre d’un gang ou non, ces groupes sont une réalité pour beaucoup de jeunes.

Il est important de comprendre les dangers d’en faire partie, ainsi que de savoir comment rester en sécurité et à l’écart des gangs de rue.

Même si tu ne fais pas partie d’un gang, il est possible que tu sois exposé à leurs activités. Voici certaines choses que tu peux faire pour assurer ta sécurité :

  • Entoure-toi de bonnes personnes : évite les gens ayant des comportements dangereux.
  • Rejoins une équipe : inscris-toi à une équipe/un club ou essaie de nouveaux loisirs comme le dessin, la musique ou la photographie.
  • Reste fidèle à qui tu es : pas besoin d’agir ou de t’habiller comme les autres pour te faire des amis.
  • Ne lâche pas tes études : l’éducation est la meilleure façon de t’ouvrir des portes dans la vie et de trouver un bon travail.
  • Tiens-toi loin des drogues : elles sont un aspect intégral de la culture de gang. Elles peuvent entrainer une dépendance, elles te détournent des choses qui comptent vraiment dans la vie et elles peuvent laisser des séquelles physiques et psychologiques.
  • Dénonce : si tu te trouves dans une situation dangereuse avec un gang de rue, parles-en à quelqu’un.

Si tu es inquiet à propos des gangs de rue, tu peux appeler un intervenant de Jeunesse, J’écoute au 1 800 668-6868 ou clavarder en ligne.

Comment sortir d’un gang de rue ?

Il ne faut jamais oublier que tout le monde fait des erreurs. Il existe de l’aide pour ceux qui se retrouvent aux prises avec un gang de rue.

Sortir d’un gang peut être très difficile. Ne le fais pas seul. Il existe des professionnels qui se spécialisent dans la sortie des gangs, et ils peuvent t’aider à faire la transition la plus sécuritaire possible.

À qui puis-je parler ?

Ne dis à aucun membre de ton gang que tu veux partir. Cela pourrait te mettre en danger. Tu peux appeler un intervenant de Jeunesse, J’écoute au 1 800 668-6868. Il pourra te mettre en contact avec quelqu’un qui a de l’expérience dans la sortie des gangs et te faire connaître des programmes qui vont t’aider à en sortir.

Aider un ami à se sortir d’un gang

Il n’est pas facile de voir un ami ou un proche mettre sa vie en péril dans un gang. Il y a des choses que tu peux faire pour l’aider.

Ce qu’il y a de mieux avec la famille et les amis, c’est qu’ils sont là pour toi lorsque tu en as besoin. Si tu es inquiet pour un proche à cause de l’environnement dans lequel il se trouve, la meilleure chose à faire est de lui en parler.

Dis à ton ami comment tu te sens. Tu as le droit de lui dire que tu es inquiet ou que tu as peur pour lui, mais fais attention de ne pas te retrouver toi-même mêlé aux activités d’un gang.


Si vous voudriez en connaître davantage sur ce sujet, vous pouvez communiquer avec un intervenant par téléphone ou Clavardage en direct.