Je connais quelqu’un qui s’automutile

Comment aider un ami qui s’occupe de l’auto-blessure.

Comment puis-je aider un ami qui s’automutile ?

Essaie de comprendre que l’automutilation fait partie d’un problème plus général que ton ami a à gérer. Sois patient et n’oublie pas que ce n’est pas de ta faute. Tu peux aider un ami qui pratique l’automutilation en :

  • Communiquant : informe ton ami que tu es inquiet. Dis-lui « Je veux que tu ailles mieux ». Ne te mets pas en colère s’il n’est pas prêt à parler. Il est important qu’il sache que tu te fais du souci.
  • Écoutant : essaie de ne pas juger ton ami ou de ne pas lui dire quoi faire. Tu peux dire quelque chose comme : « Je sais que ça ne va pas ces jours-ci. » Ne dis pas simplement à ton ami d’être positif.
  • Respectant ses choix : si ton ami ne veut pas parler de son problème d’automutilation, respecte sa décision. Essaie de faire des activités normales avec lui. Avoir simplement du bon temps avec toi peut aider ton ami à se sentir mieux.
  • Communiquant des informations : montre à ton ami des informations qui te semblent utiles.
  • Te renseignant : pour aider ton ami, tu peux peut-être obtenir plus de renseignements sur l’automutilation. Mais souviens-toi, lire sur l’automutilation peut être difficile. Ne te force pas à lire des informations qui pourraient te mettre mal à l’aise. Prend soin de toi-même car c’est aussi important que d’aider ton ami.
  • Formant une équipe : Si ton ami est prêt à parler à un intervenant, offre-lui de l’aider. Accompagne-le pour aller parler à quelqu’un, comme un enseignant, un conseiller d’orientation ou un entraîneur.
  • Prenant soin de toi : Si tu as du mal à gérer tes émotions ou si tu es inquiet pour un ami, adresse-toi à un adulte de confiance. Parler à un intervenant ou contacter Jeunesse, J’écoute peut t’aider à comprendre pourquoi ton ami pratique l’automutilation.

Si vous voudriez en connaître davantage sur ce sujet, vous pouvez communiquer avec un intervenant par téléphone ou Clavardage en direct.