Comment être un allié de soutien à la communauté LGBTQ2S+

Si quelqu’un que vous connaissez est venu à vous en tant que LGBTQ2S+, voici comment vous pouvez être un allié.

Si ton ami vient de te révéler son orientation sexuelle et/ou identité de genre, il est possible que tu ressentes beaucoup de choses différentes en ce moment. Peut-être que tu es fier de lui, sous le choc, confus, inquiet ou bouleversé. Ces sentiments sont tout à faire normaux et ils pourraient évoluer avec le temps. Il est important que tu confrontes tes sentiments et que tu sois honnête, mais il est également important que tu sois respectueux. Si tu souhaites soutenir un ami qui vient de te parler de son orientation sexuelle et/ou de son identité de genre, l’une des choses les plus importantes que tu peux faire, c’est de dire : « Merci. » Remercie cette personne d’avoir eu le courage de partager cette partie de sa vie avec toi.

Je lui dis quoi ?

Tu ne sais peut-être pas quoi dire à ton ami maintenant, et c’est correct. En fait, tu pourrais lui dire : « Je ne sais pas quoi dire, mais je veux toujours être ton ami. » Le fait de savoir que tu ne le quitteras pas et qu’il compte à tes yeux sera très important pour ton ami.

Que dois-je faire maintenant ?

Ton ami t’a confié de l’information importante. Montre-lui que tu le soutiens en respectant sa décision de te parler de son orientation sexuelle/identité de genre. Voici d’autres choses que tu peux faire :

  • Sois présent : sois disponible pour aider ton ami. Écoute-le s’il a besoin de parler.
  • Offre-lui ton soutien : demande à ton ami de quoi il a besoin et comment tu peux le soutenir. Essaie de voir si ton ami a parlé à ses parents/tuteurs de son orientation sexuelle/identité de genre. Si ce n’est pas le cas et si c’est quelque chose que ton ami a décidé de faire, offre-lui ton soutien alors qu’il fait face à cette tâche potentiellement importante.
  • Informe-toi : apprends-en plus sur les expériences des personnes LGBTQ2S+ en parlant à ton ami ou en effectuant des recherches en ligne.
  • Défends les autres : les jeunes LGBTQ2S+ courent un risque accru d’intimidation et de harcèlement. Il est important que tu fasses ta part pour aider ton ami et les autres en les défendant — si tu peux le faire sans te mettre en danger — et de signaler l’intimidation et le harcèlement à un adulte de confiance.
  • Sois respectueux : ne révèle pas l’orientation sexuelle/identité de genre de ton ami à d’autres personnes. Il revient à ce dernier de décider à qui et quand le dire. Essaie également d’examiner tes propres attitudes à propos de l’orientation sexuelle. Par exemple, utilises-tu l’expression « C’est tellement gai ! » comme une insulte ? Fais preuve de respect en adoptant un langage respectueux.
  • Prends soin de toi : si tu as de la difficulté avec le fait que ton ami t’ait annoncé qu’il est LGBTQ2S+, parle à un adulte de confiance ou appelle Jeunesse, J’écoute pour en discuter avec un intervenant.
  • Sache quand aller chercher de l’aide : si ton ami est en détresse et tu te préoccupes de son bien-être, il est important que tu en avises quelqu’un, comme un conseiller pédagogique, un médecin ou un autre adulte de confiance. Si tu as peur de faire sortir ton ami du placard malgré lui, sache que tu peux lui obtenir de l’aide sans être obligé de partager son orientation sexuelle/identité de genre avec quelqu’un. Tu peux aussi appeler un intervenant de Jeunesse, J’écoute au 1 800 668-6868.

Je ne suis pas sûr de pouvoir accepter que mon ami s’identifie comme LGBTQ2S+

Si tu as de la difficulté à accepter que ton ami s’identifie comme LGBTQ2S+, tu te sent peut-être en colère ou même blessé. Ça peut t’aider de te rappeler que ton ami n’est pas différent et que tu n’es pas différent. La seule chose qui a changé, c’est que tu sais maintenant que ton ami s’identifie comme LGBTQ2S+.

Même si tu n’aimes pas ce que ton ami t’a dit, il est important que tu respectes sa décision de se confier à toi. En te faisant cette confidence, ton ami a fait preuve de beaucoup de courage, d’honnêteté et de confiance en toi. Si tu réponds avec désapprobation ou colère, il est possible qu’il regrette de te l’avoir dit et qu’il se sente rejeté. Garde à l’esprit que les jeunes LGBTQ2S+ courent un risque plus élevé de suicide, notamment en raison du manque d’acceptation. Si tu agis sans porter de jugement, ton ami saura qu’il compte pour toi en tant que personne, même si tu désapprouves son orientation sexuelle/identité de genre.

Notre amitié va-t-elle changer ?

Il y a peut-être de gros changements qui attendent ton ami, mais votre amitié n’a pas à changer. Ton ami a encore toutes les mêmes qualités qu’auparavant, et le fait qu’il s’identifie comme LGBTQ2S+ n’y change rien.

Les gens ont parfois un autre souci : ils craignent que leur ami leur ait annoncé son orientation sexuelle/identité de genre parce qu’il est attiré par eux ou même amoureux d’eux. Tout comme tu n’es pas attiré par toutes les personnes du sexe opposé que tu rencontres, ton ami n’est pas non plus attiré par toutes les personnes du même sexe qu’il rencontre. À moins qu’il dise le contraire, ton ami ressent probablement pour toi la même chose que tu ressens pour lui : de l’amitié, tout simplement.

Un de mes parents/tuteurs s’identifie comme LGBTQ2S+

Avoir un parent ou un tuteur LGBTQ2S+ peut s’avérer un défi, surtout si tu n’as pas toujours été au courant de son orientation sexuelle/identité de genre. Il est important que tu parles à quelqu’un de ce que tu ressens, comme un ami, un conseiller pédagogique ou un autre adulte de confiance. Essaie de te rappeler que l’orientation sexuelle ou l’identité de genre d’un parent ou d’un tuteur n’affecte pas l’amour qu’il a pour toi. Ça ne signifie pas non plus que tu seras LGBTQ2S+ ou qu’il sera déçu si tu ne l’es pas.


Si vous voudriez en connaître davantage sur ce sujet, vous pouvez communiquer avec un intervenant par téléphone ou Clavardage en direct.