Comment gérer les conflits entre amis ?

Les disputes sont normales dans une amitié. Être en désaccord peut être un signe d’une relation saine, surtout si c’est fait dans le respect.

Il est important d’avoir de rester respectueux lors d’une dispute et de se réconcilier par la suite. Dans une dispute constructive, les deux personnes arrivent à dire ce qu’elles pensent sans se sentir jugées, insultées ou dénigrées.

Comment rester respectueux lors d’une dispute

  • N’accuse pas ton ami. Dis : « J’ai pensé ‘X’ quand ‘Y’ est arrivé », au lieu de : « Je ne peux pas croire que tu m’aies fait ça. »
  • Ne dénigre jamais ton ami et n’aie jamais recours aux menaces physiques ou à la violence.
  • Ne parle pas de ta dispute à d’autres personnes. Cela signifie de ne pas en parler à tes autres amis ou sur les réseaux sociaux.
  • Reste calme. Si tu sens que tu deviens énervé, fais une pause. Accepte de reprendre la discussion une fois que tu seras plus calme.
  • N’évoque pas d’anciennes rancunes. Parle du conflit actuel, et non des problèmes d’il y a six mois.

Se réconcilier

Essaie de ne pas rester fâché trop longtemps. Prends du recul et demande-toi si la dispute vaut la peine de mettre fin à votre amitié. Si ce n’est pas le cas, voici quelques façons de vous réconcilier :

  • Excuse-toi.
  • Essaie d’expliquer à ton ami où tu voulais en venir.
  • Prévoyez de vous revoir bientôt.
  • Amusez-vous et oubliez votre chicane.
  • Si tu as d’autres choses à dire à ton ami, rencontre-le dans un endroit neutre (comme un café) et discutez calmement.
  • Essaie de lui pardonner et de passer à autre chose.
  • Acceptez que vous ne serez pas toujours sur la même longueur d’onde. Essaie que votre amitié aille de l’avant, même si la dispute n’est pas vraiment réglée.

Jalousie

La jalousie est une émotion qui est généralement vécue lorsque tu te compares à quelqu’un d’autre, ou que tu es envieux. Il est fréquent de se comparer à des amis, et parfois cela peut engendrer de la jalousie.

Il se peut que tu sois jaloux de ton ami à cause de :

  • ses relations ou ses fréquentations amoureuses;
  • sa popularité;
  • ses notes;
  • sa famille;
  • ses capacités athlétiques ou d’autres talents;
  • ses vêtements;
  • son apparence physique.

Gérer la jalousie

Bien que ce soit assez courant que les amis éprouvent de la jalousie les uns envers les autres, cette jalousie n’est pas toujours facile à déceler. Ressentir de la jalousie est normal – ce qui importe, c’est comment tu fais face à cette émotion complexe.

  • Évite de te comparer aux autres. Souvent, la jalousie survient lorsqu’on ne se sent pas à la hauteur. Lorsque tu te compares à quelqu’un d’autre, il se peut que tu perdes confiance en toi. N’oublie pas que chacun a des forces différentes, y compris toi.
  • Concentre-toi sur ce que tu as, pas sur ce que tu n’as pas. Concentre-toi sur tes forces et les choses que tu es heureux d’avoir, cela t’aidera à être mieux dans ta peau.
  • Parle de tes sentiments avec quelqu’un en qui tu as confiance. Cette personne pourrait te faire remarquer des forces que tu ne vois pas en toi, et ainsi changer la façon dont tu vois les choses.
  • Passe du temps avec des personnes qui t’aident à te sentir bien dans ta peau. Sortir avec des amis ou des membres de ta famille qui t’apprécient et t’acceptent comme tu es peut t’aider à améliorer ta confiance en toi.

Si tu veux parler à quelqu’un au sujet de la jalousie, tu peux appeler un intervenant de Jeunesse, J’écoute au 1 800 668-6868 ou clavarder en ligne.

Se sentir exclu dans une amitié

Parfois, on peut se sentir malheureux dans une amitié. Cela peut arriver pour différentes raisons, mais la jalousie et le sentiment que quelqu’un d’autre (un autre ami ou un partenaire) s’interpose entre toi et ton ami sont deux raisons très courantes. Arriver à gérer ces sentiments complexes est important pour maintenir des amitiés saines.

Gérer ses emotions

Si tu crains d’être en train de perdre un ami proche, ou que quelqu’un ou quelque chose est venu entre vous deux, tu pourrais te sentir :

  • jaloux;
  • blessé;
  • fâché;
  • triste;
  • seul;
  • gêné;
  • inquiet.

Ces sentiments peuvent être très forts et affecter ton quotidien. Voici quelques idées pour gérer de tels cas :

  • Parles-en : Pense à partager ce que tu vis. Il est important de ne pas blâmer ton ami pour ce que tu ressens. Dis-lui plutôt ce qui te contrarie ou parle-lui de tes efforts pour te sentir mieux au sein de votre relation.
  • Modifie tes attentes : Si tu as tendance à n’avoir qu’un ou deux amis proches à la fois, tu es plus susceptible de te sentir jaloux si les choses ne tournent pas rond. De quoi as-tu besoin de ton ami ? Pense à d’autres personnes dans ton entourage qui pourraient répondre à ces besoins. Par exemple, si tu as besoin que ton ami soit amusant et attentionné, réfléchis à une autre personne vers qui tu pourrais parfois te tourner.
  • Exprime tes sentiments de manière constructive : Essaie d’éviter de bouder ou menacer de mettre fin à votre amitié. Essaie que l’autre personne ne se sente pas coupable ou n’ait plus envie de parler. Ces choses sont inutiles et blessantes pour vous deux.
  • Travaille sur ton estime de soi : Lorsque tu n’as pas une bonne estime de toi, tu peux facilement te sentir trahi par ton ami, même si ce n’était pas son intention. Par exemple, tu pourrais te sentir blessé si ton ami est assis avec quelqu’un d’autre lors d’une activité ou d’un spectacle. Essaie de te concentrer sur les choses que tu aimes à propos de toi, et sois indulgent par rapport aux choses que tu n’aimes pas autant.
  • Développe de nouvelles amitiés : Cela recentrera ton attention sur autre chose, en plus de t’aider à te sentir mieux et davantage inclus. Y a-t-il quelqu’un de qui tu aimerais te rapprocher ? Souvent, lorsque nous nous détachons d’un ami, nous nous rapprochons d’un autre dans notre cercle social.

Si tu veux davantage de soutien parce que tu te sens exclu, tu peux appeler un intervenant de Jeunesse, J’écoute au 1 800 668-6868 ou clavarder en ligne.

Mettre fin à une amitié

Si tu es arrivé à la conclusion qu’une amitié ne fonctionne tout simplement pas, tu peux éprouver le besoin d’y mettre un terme de manière formelle ou plus dramatique. Cela peut être très tentant si tu es en colère contre ton ami et que tu souhaites qu’il sorte de ta vie.

Tu peux certes décider de mettre fin à une amitié, mais il est important de bien y réfléchir. Lorsque l’émotion est vive, il est parfois difficile de penser aux conséquences d’une rupture.

Tu penses peut-être que… Mais en y repensant bien…
Il sortira de ta vie pour de bon !  Si ton ami va à la même école que toi ou habite ton quartier, mettre fin à votre amitié peut ne pas être si simple. Vous continuerez probablement de vous voir, alors c’est une bonne idée de penser à la façon dont vous vous comporterez, question d’être respectueux lorsque vos chemins se croiseront.
Je vais m’entourer de vrais amis ! Si tu as des amis en commun avec ton ami, les choses pourraient devenir compliquées. Le reste du groupe peut ne pas vouloir se séparer de cette personne. Faire pression ou leur demander de choisir un camp n’est pas juste et pourrait les blesser et créer des tensions..
Notre amitié était vouée à l’échec dès le départ. Lorsqu’une dispute éclate, il est difficile de voir au-delà de nos différences. Essaie de te rappeler que les choses changent, et que tu peux aussi changer d’avis concernant votre rupture. Si vous restez respectueux et cordiaux l’un envers l’autre, il est beaucoup plus facile de redevenir amis.

 

Des alternatives à la rupture

La rupture n’est pas la seule façon de t’éloigner de ton ami. Prendre du recul sans cesser définitivement de voir ton ami te permettra de conserver son amitié tout en respectant ton souhait de voir les choses changer.

Commence tranquillement : n’appelle pas ou ne texte pas ton ami aussi souvent qu’avant. S’il veut toujours beaucoup te parler, réponds-lui de temps à autre. Tu peux également réduire le temps que tu passes avec lui, ou essayer de sortir en groupe pour que vous ne soyez pas que tous les deux.

Règles de conduite lors d’une rupture d’amitié

Si tu es certain qu’une rupture officielle est nécessaire, garde ce qui suit à l’esprit :

À faire

  • Parles-en à la personne directement.
  • Sois respectueux. Explique pourquoi votre amitié ne fonctionne plus et tiens-toi en aux faits autant que possible.
  • Sois préparé. Ton ami pourrait être fâché, blessé ou te poser plusieurs questions.
  • Reste calme. Essaie de ne pas déclencher une dispute.

À éviter

  • N’annonce pas la rupture sur les médias sociaux ou d’une autre manière publique (ceci empêchera ton ami de se sentir davantage blessé ou humilié).
  • Ne demande pas à quelqu’un d’autre de le faire à ta place.
  • N’énumère pas tous les défauts de ton ami ou tout ce qu’il a fait par le passé.
  • Ne parle pas en mal de la personne aux autres.
  • Ne demande pas à vos amis communs de choisir un camp.

Après la rupture

Se remettre d’une rupture d’amitié peut être très difficile, même si tu sais que c’était la meilleure chose à faire. Essaie de ne pas douter de ta décision. Rappelle-toi que tu l’as fait pour toi.

Après avoir rompu avec un ami, certaines choses sont importantes :

  • Prends soin de toi : Mettre fin à une amitié peut être stressant. Pense à manger sainement, à dormir suffisamment et à faire de l’exercice.
  • Reste positif : Cela peut t’aider de réfléchir à l’espace que tu viens de faire dans ta vie – un espace que peuvent prendre d’autres amis !
  • Tiens le coup : Ne doute pas de toi. Tu y as bien réfléchi et tu sais que c’est mieux pour toi ainsi. Sois fier d’avoir eu la force de le faire.
  • Fais-toi de nouveaux amis : Commence par t’assoir ailleurs à l’heure du dîner. Rejoins une équipe ou un club afin de rencontrer de nouvelles personnes.

Si vous voudriez en connaître davantage sur ce sujet, vous pouvez communiquer avec un intervenant par téléphone ou Clavardage en direct.