Comment faire face à la colère

Se fâcher de temps à autre peut être bénéfique, mais de toujours être enragé risque d’entraîner des effets négatifs.

Comprendre ce qui te fâche, prendre conscience de la façon dont tu réagis à la colère et apprendre à l’exprimer positivement, voilà des éléments qui pourraient t’éviter tristesse et frustration.

La colère est une émotion qui a sa place. Elle peut t’aider à donner une voix à tes sentiments et à mieux considérer tes problèmes ou tes préoccupations. La colère peut aussi :

  • t’indiquer que tes besoins (ou ceux d’une autre personne) sont insatisfaits;
  • te signaler qu’on t’a traité (ou que tu as traité une autre personne) injustement ou irrespectueusement;
  • signifier que les sentiments d’une personne sont blessés et qu’il faut y remédier.

Elle peut également engendrer des résultats non voulus ou destructifs. Si tu ne fais pas attention à ta manière d’exprimer ta colère, tu risques d’affaiblir une amitié ou une relation qui te tient à cœur.

C’est important de connaître la différence entre être en colère de temps en temps et l’être tout le temps. C’est normal et sain de ressentir de la colère par moments, mais être continuellement fâché peut, entre autres, cacher de la solitude ou une dépression.

Qu’est-il important de comprendre au sujet de la colère ?

Voici certains faits importants :

  • c’est sain de nommer ce qui te met en colère;
  • la colère refoulée peut un jour exploser et affecter des relations importantes;
  • c’est correct de ressentir de la colère, tant que tu ne blesses personne ni toi-même et que tu ne brises rien;
  • la colère violente n’est jamais tolérable.

Comment savoir si la colère me guette ?

Voici quelques trucs pour t’aider à comprendre pourquoi tu es fâché :

  • Dresse une liste de choses et de situations qui te fâchent;
  • Dresse une liste des signaux de ton corps t’indiquant que ta colère monte, pour que tu puisses les reconnaître.

Comment gérer ma colère ?

Voici des questions qui peuvent t’aider à réaliser comment tu gères ta colère :

  • Réagis-tu sous le coup de l’émotion (par une explosion brève et soudaine, par exemple) et dis-tu des choses que tu regrettes par la suite? Restes-tu sans mot sur le moment, pour ensuite mijoter ta vengeance ?
  • Te fâches-tu contre la mauvaise personne parce que tu crains de confronter celle envers qui tu es réellement en colère ?
  • Gardes-tu tes émotions en toi parce que l’idée d’exprimer ta colère te rend mal à l’aise ?
  • Gardes-tu tes émotions en toi parce que tu as peur que ta colère t’empêche de contrôler ce que tu dis ou fais ?
  • Exprimes-tu tes émotions et tes besoins ?
  • Lorsqu’une situation te semble injuste, te défends-tu (ou défends-tu les autres) ?

Comment exprimer ma colère de manière positive ?

Quand tu es fâché, c’est essentiel de trouver une manière de te calmer. Chacun a sa méthode, alors essaies-en quelques-unes pour voir laquelle fonctionne :

  • Va te promener, le temps de te calmer.
  • Écris tes sentiments dans une lettre; tu n’es pas obligé de l’envoyer, sauf si tu en as envie.
  • Écoute de la musique que tu aimes.
  • Trouve un coin tranquille où prendre une pause.
  • Utilise l’art pour exprimer tes sentiments.

Gérer sa colère peut être un défi de taille. Parler de tes sentiments avec un adulte en qui tu as confiance pourrait t’aider.


Si vous voudriez en connaître davantage sur ce sujet, vous pouvez communiquer avec un intervenant par téléphone ou Clavardage en direct.