« S’il publie la photo que je lui ai envoyée, je vais probablement me suicider. »

Question

OK. Je suis dans une position très difficile en ce moment. J’ai commencé à parler avec le meilleur ami du gars que j’aime, qui est super célèbre. Bref, son meilleur ami m’a dit que si je lui envoyais une photo de moi en sous-vêtements, il me donnerait le pseudonyme Kik et le numéro du gars que j’aime. J’ai réfléchi un peu, et ensuite, j’ai envoyé la photo. Maintenant, je regrette de l’avoir fait, parce que quand je lui ai dit de me donner son pseudonyme Kik, il m’a répondu qu’il le ferait seulement en échange d’une photo de moi complètement nue. J’étais super fâchée, et j’ai répondu : « NON ! » Alors, il a dit qu’il publierait la photo que je lui avais envoyée et qu’il m’identifierait dessus. J’ai tellement peur en ce moment ! Je ne veux pas qu’il publie la photo. Mes meilleures amies sont au courant, mais je ne veux pas que quelqu’un d’autre le sache ! Surtout pas mes parents. S’il vous plaît, aidez-moi ! Oh, mon Dieu, j’ai tellement peur ! Je pleure, et je suis au bord du suicide. Si le gars publie la photo, je vais probablement me suicider. AIDEZ-MOI SVP...

Réponse de l'intervenant

Tu as le droit de te sentir en colère et de dire non à ce qu’il t’a demandé de faire. Il n’est pas acceptable qu’il te fasse du chantage en disant que si tu ne fais pas ce qu’il demande, il publiera cette photo que tu lui as envoyée. Si tu as moins de 18 ans, la photo est considérée comme de la pornographie juvénile, et il peut avoir beaucoup de problèmes simplement parce qu’il l’a en sa possession. Je suis désolé que tu te trouves dans cette situation, et j’espère que tu n’es pas trop dure avec toi-même. Nous apprenons tout au long de notre vie. Je sais que tu ne veux pas que quelqu’un d’autre ai vent de cette histoire, et je te suis très reconnaissant de m’en avoir parlé, mais sache que la police est toujours une option. De plus, si le gars publie la photo, tu peux toujours le signaler au site sur lequel il a mis la photo en ligne. Espérons que le site exigera qu’elle soit enlevée. En fait, espérons qu’il ne la publiera pas du tout. Je me croise les doigts. Ne laisse pas la peur que tu ressens t’amener à faire quelque chose de permanent. Le gars pourrait bien ne pas publier la photo. Ça m’attriste qu’il pense que c’est correct de te menacer comme ça. Si seulement il savait que tu es effrayée et inquiète au point de penser au suicide... Nous sommes là, au bout du fil, 24 heures par jour, tous les jours de la semaine. Le numéro est le 1 800 668-6868, et notre service est anonyme et confidentiel. Si tu sens que tu risques de te faire du mal, appelle-nous plutôt. Sache qu’il y a des gens qui vont essayer de t’aider et que nous sommes toujours là pour toi ! Encore une fois, si tu as moins de 18 ans, le gars en question est en possession de pornographie juvénile. Si tu le dénonces, tu n’auras pas de problèmes avec la police, et j’espère que tes parents t’accorderont leur soutien s’ils apprennent ce qui s’est passé. Si la photo est mise en ligne sur un site, il est possible que tu puisses la faire retirer en contactant les administrateurs du site. Il ne l’a pas encore publiée, n’est-ce pas ? Il y a des chances pour qu’il ne le fasse pas, alors s’il te plaît, tiens bon. Et s’il le fait, il est possible de l’enlever par la suite. Tu vas nous donner des nouvelles, hein ? Tu resteras dans mes pensées, et je te souhaite le meilleur, Adora. (J’ai édité ton pseudonyme. J’espère que ça ne te dérange pas, mais je craignais qu’il s’agisse d’un vrai nom, et je voulais protéger ton anonymat.)