« Je suis très fâchée et frustrée, et je ne sais pas quoi faire. »

Question

J’ai un problème avec une fille qui allait à la même école que moi. (On va dire qu’elle s’appelle D.) Mon histoire est un peu longue, mais j’apprécie beaucoup que vous preniez le temps de la lire. Je vous explique la situation. Il y a quelques jours, j’étais sur MSN, et D est venue en ligne. Alors, elle m’a envoyé un message : « Es-tu une lesbienne ? » Je lui ai dit que non, et je lui ai demandé pourquoi elle me posait cette question, parce que je pensais qu’elle savait que j’avais un chum. Elle m’a dit qu’une de ses amies lui avait dit que j’étais lesbienne. Elle m’a ensuite dit qu’elle et une dizaine d’autres personnes pensaient la même chose. Et j’ai été bloquée. Je me suis sentie vraiment frustrée. Des fois, des gens piratent son compte, alors je me suis dit que c’était peut-être arrivé et qu’une autre personne se moquait de moi pour blaguer. Le lendemain, une bonne amie à moi qui est plus proche de D (on va dire qu’elle s’appelle C) m’a dit que c’était vraiment D qui disait ces choses. Je me suis sentie vraiment frustrée, et j’avais envie de faire du mal à D. J’ai fait de mon mieux pour passer à autre chose... En tout cas, j’ai essayé, mais je ne pouvais pas arrêter d’y penser, alors je lui ai envoyé un courriel pour lui dire que ses amis et elle ne me connaissaient même pas et qu’ils ne devraient pas juger quelqu’un avant de le connaître. Ensuite, je l’ai bloquée, et je l’ai supprimée de mon compte MSN. Je ne sais pas si vous connaissez Facebook, mais c’est un site qui nous permet de créer des liens avec des amis (de l’école ou d’ailleurs). Elle continue de me harceler en m’envoyant des messages qui disent que tous mes amis pensent que je suis lesbienne, que mon chum n’est pas vraiment mon chum et des choses comme ça. Elle m’a même lancé des insultes que je ne veux pas répéter ici. Je lui ai envoyé un autre message sur Facebook pour lui dire de me laisser tranquille, mais elle ne m’écoute pas. J’en ai parlé avec ma mère aujourd’hui, et elle pense que cette fille veut seulement de l’attention et que personne ne va l’écouter. J’en ai discuté avec ma bonne amie C, dont j’ai parlé plus haut. Elle est aussi en pleine dispute avec D pour le moment. Elle a décidé de ne pas lui parler pendant une semaine, mais elle m’a dit qu’elle lui parlerait pour moi. Elle est un peu coincée entre D et moi, vu qu’on est toutes les deux ses amies. Et je ne veux pas qu’elle s’implique si elle doit mettre son amitié avec D sur la ligne. Je ne sais plus quoi faire. D a dit que d’autres personnes pensent aussi que je suis lesbienne, et j’ai l’impression qu’elle va en parler à d’autres jeunes de l’école et commencer à répandre des rumeurs. Je serai en secondaire 3 en septembre, et bien loin de cette fille. Mais je ne veux pas visiter mon école primaire et me rendre compte que des tas de personnes pensent des mauvaises choses de moi alors qu’elles ne sont même pas vraies. Je ne veux surtout pas tomber sur elle quand je suis en visite alors qu’elle parle dans mon dos et raconte des choses qui ne sont pas vraies. Aidez-moi, JJ. Je suis vraiment tannée de cette fille. Je suis fâchée et frustrée, et je ne sais plus comment réagir. Je n’ai rien fait pour la déranger !

Réponse de l'intervenant

Je suis désolé d’apprendre ce qui t’arrive ! Tu as raison. Ce n’est pas juste. Comme tu l’as expliqué, tu n’as rien fait de mal à cette fille, mais malheureusement, elle trouve que c’est amusant de répandre des rumeurs sur les gens et de les blesser. D’après ce que je comprends, tu l’as déjà supprimée de ton compte MSN, ce qui est une bonne chose. Mais maintenant, elle est très active et virulente sur Facebook. Il y a une chose que tu peux faire à ce sujet. Tous les utilisateurs de sites du genre doivent signer un accord comme quoi qu’ils respecteront les règles et règlements du site. La cyberintimidation et le harcèlement sous toutes ses formes sont complètement inappropriés et illégaux, et les utilisateurs qui harcèlent ou intimident d’autres personnes peuvent être bannis de Facebook. Tu peux dire à cette fille que tu vas la dénoncer si elle continue de te harceler. Si tu reçois des messages haineux que tu ne veux pas sur ton profil, tu peux les signaler anonymement aux administrateurs du site. Je ne veux pas que tu sois déçue, mais il y aura toujours quelqu’un pour faire un commentaire blessant, à un moment ou un autre. Ta meilleure défense, c’est l’indifférence. Ta mère a raison : tout ce que cette fille veut, c’est avoir de l’attention, créer un conflit et faire des vagues. Elle se sent bien en le faisant; elle a l’impression d’être au-dessus de la situation et importante. Si elle ne s’en prenait pas à toi, elle s’en prendrait à quelqu’un d’autre. Tu ne peux pas contrôler ce que les autres personnes disent ou pensent de toi. En gardant ça en tête, tu dois prendre des décisions basées uniquement sur ce que tu penses être le mieux pour toi, et non sur ce que les autres pourraient penser. Si tu veux visiter ton école, mais que tu as peur de ce que les gens pourraient penser en raison de cet incident, n’aie pas peur ! Tout d’abord, à la fin de l’été, tout ça sera probablement complètement oublié. Et deuxièmement, si tu veux y aller et faire une visite, rien ne devrait t’arrêter. Tu es toi-même, et tu n’as pas de comptes à rendre à qui que ce soit. Et surtout, tu ne peux pas te sentir coupable parce que quelqu’un s’est mis à répandre des rumeurs ! Tu dois vivre ta vie comme tu en as envie, sans t’inquiéter ou te sentir responsable de ce que les autres font ou disent ! Je sais que ce sera difficile au début, mais si tu décides de le faire, je suis sûr que tu y arriveras ! Si tu as besoin d’en parler, tu peux nous appeler au 1 800 668-6868. Nous sommes là pour toi !