Trouble affectif saisonnier : Ce que c’est et comment y faire face

Tout le monde se sent triste de temps en temps, mais le trouble affectif saisonnier est plus qu’une simple déprime. Voici ce que tu dois savoir afin d’y faire face.

Qu’est-ce que le trouble affectif saisonnier ?

Il existe un lien enter le trouble affectif saisonnier (TAS) et la dépression. La dépression est un trouble mental courant qui peut être diagnostiqué lorsqu’une personne se sent triste, sans espoir et déprimée pendant une période prolongée. Le trouble affectif saisonnier peut être diagnostiqué lorsqu’une personne éprouve une dépression qui est saisonnière. Autrement dit, le sentiment de tristesse et de désespoir va et vient selon les saisons. Le trouble affectif saisonnier est lié à la météo, à la lumière du jour et à la température, et il est plus fréquent en hiver. Comme c’est le cas avec d’autres troubles mentaux, seuls les médecins et les psychologues peuvent diagnostiquer la dépression et le trouble affectif saisonnier.

Quels sont les signes du trouble affectif saisonnier ?

En plus des symptômes de dépression, les signes du trouble affectif saisonnier peuvent inclure :

  • •    la fatigue;
  • •    le besoin de dormir plus que d’habitude;
  • •    une très forte envie de manger des glucides (pain, pommes de terre, pâtes, etc.);
  • •    une prise de poids.

Les personnes qui font l’expérience du trouble affectif saisonnier peuvent également remarquer des changements dans leur humeur. Ces changements sont souvent liés à la météo, au nombre d’heures de lumière durant la journée et à la température. Les journées plus courtes, obscures et froides (habituellement pendant les mois d’hiver) peuvent entraîner une humeur plus sombre. Les journées plus longues, lumineuses et chaudes (généralement pendant les mois d’été) peuvent quant à elles entraîner une meilleure humeur. Ceux qui souffrent du trouble affectif saisonnier ont l’impression d’être une « personne différente » lorsque la température et la météo changent.

Qu’est-ce qui cause le trouble affectif saisonnier ?

Le trouble affectif saisonnier n’a pas de cause connue ou exacte. Cependant, il est plus fréquent dans des endroits éloignés de l’équateur terrestre (où il fait généralement plus chaud et où le temps est plus ensoleillé). Les emplacements comme le Canada, qui sont plus éloignés de l’équateur, subissent souvent de plus grands changements saisonniers, qui peuvent à leur tour entraîner des changements d’humeur.

Comme c’est le cas avec la dépression, le trouble affectif saisonnier peut aussi être génétique. Si un membre de ta famille en a fait l’expérience, il se peut que tu sois plus à risque.

Comment traite-t-on le trouble affectif saisonnier ?

Tout comme la dépression, le trouble affectif saisonnier peut être traité. Il est important que tu parles à ton médecin ou à ton psychologue si tu crois faire l’expérience de ce trouble. Voici quelques suggestions que ton médecin ou ton psychologue pourrait te faire :

  • •    Photothérapie : La thérapie par la lumière utilise une lumière de photothérapie conçue pour imiter le soleil. Elle fait croire à ton cerveau que tu as été exposé à la lumière du soleil (comme c’est le cas pendant dans les mois d’été). Tu n’as qu’à t’asseoir près de la lumière (en regardant la télévision, en faisant tes devoirs, etc.) pendant 30 à 60 minutes par jour pour en ressentir les effets bénéfiques. Il existe différents types de lumière, alors assure-toi de bien magasiner pour trouver le produit qui fonctionne le mieux pour toi. Les lampes de photothérapie sont disponibles gratuitement dans certaines bibliothèques publiques ou peuvent être achetées dans les commerces de détail.
  • •    Antidépresseurs : les médicaments antidépresseurs te rendent ta bonne humeur. Il est important que tu prennes les médicaments tels qu’ils ont été prescrits. Si tu arrêtes de prendre tes médicaments, si tu commences à ressentir des effets secondaires ou si tu te sens encore moins bien qu’avant, informes-en ton médecin.
  • •    Services de consultation ou de thérapie : la consultation psychologique ou la thérapie te donne accès à un espace où tu peux parler avec un professionnel qualifié en toute sécurité. Celui-ci peut t’aider à comprendre et à modifier les comportements, les pensées ou les relations qui contribuent à ta dépression. Les intervenants de Jeunesse, J’écoute sont là 24 heures par jour, 7 jours par semaine. Il te suffit de composer le 1 800 668-6868 si tu as besoin de parler avec quelqu’un.

Comment faire face au trouble affectif saisonnier ?

Les personnes atteintes du trouble affectif saisonnier peuvent ressentir le besoin de dormir beaucoup. Ils peuvent aussi vouloir manger des aliments riches en gras, en sel et en sucre. Même si ces comportements peuvent faire en sorte que tu te sentes mieux à court terme, elles peuvent en réalité causer une détérioration de ton état au fil du temps, en plus de ne pas faire disparaître le trouble affectif saisonnier. Voici quelques façons dont tu peux faire face au trouble affectif saisonnier :

  • •    Va au lit et lève-toi tous les jours à des heures fixes, même les week-ends.
  • •    Essaie de dormir de 8 à 10 heures chaque nuit.
  • •    Adopte une alimentation équilibrée (incluant des fruits et des légumes).
  • •    Assure-toi de faire beaucoup d’exercice.
  • •    Essaie de passer du temps à l’extérieur pendant la journée.

Le trouble affectif saisonnier peut être traité, tout comme la dépression. La luminothérapie, une bonne alimentation et l’exercice peuvent t’aider à faire face à ce que tu ressens. Si tu penses souffrir du trouble affectif saisonnier, il est important que tu en parles à un adulte de confiance.

Si vous voudriez en connaître davantage sur ce sujet, vous pouvez communiquer avec un intervenant par téléphone ou Clavardage en direct.