Mon sexto a été partagé

Impossible de savoir ce qu’il advient des messages une fois envoyés.

Envoyer une photo ou une vidéo à caractère sexuel de soi est un acte privé et intime.
Il doit généralement régner un climat de confiance dans la relation (tu dois avoir confiance que le destinataire du sexto le gardera privé). Le fait d’envoyer un sexto à une personne ne donne pas à celle-ci l’autorisation de partager ta photo ou ta vidéo qui que ce soit. Cela ne donne pas non plus la permission à quiconque de t’intimider ou de te faire du mal. Note que le fait de transférer, de diffuser ou de montrer ta photo ou ta vidéo à d’autres personnes sans ton autorisation (ou consentement) pourrait être illégal. Pour de l’information sur le sextage et la loi consulte notre section sur le sujet.

Tu es dans cette situation ?

Si une photo ou une vidéo à caractère sexuel de toi a été transmise, montrée à d’autres personnes ou diffusée sur Internet sans ton consentement, la situation est inacceptable et n’aurait jamais dû se produire. Tu peux vivre beaucoup d’émotions différentes, mais il est important de savoir que tu n’es pas seul(e). Il y a des ressources et des personnes qui peuvent t’aider à passer au travers et à surmonter la situation. Voici quelques points importants concernant tes droits, la façon de prendre soin de toi et la façon d’assurer ta sécurité :

  • Ne te venge pas. Il se peut que tu sois vraiment en colère contre la ou les personnes qui ont distribué ta photo ou ta vidéo. Tu pourrais même être tenté(e) de te venger, mais il est très important de ne pas faire quelque chose qui pourrait te causer des ennuis. Si tu fais quelque chose de méchant ou d’illégal, la situation risque de ne pas s’améliorer.
  • Passe à l’action. Ce que tu vis peut te faire ressentir beaucoup d’émotions difficiles. Tu peux avoir envie de te réfugier dans ta chambre et de ne plus en sortir. Mais plus tu attends avant de passer à l’action, plus la photo ou la vidéo risque d’être vue et d’être difficile à contrôler. Pour limiter la distribution de ta photo ou de ta vidéo, envisage ce qui suit :
    • Demande à ce que la photo/vidéo soit retirée d’Internet : Contacte les responsables du site pour leur dire ce qui s’est passé; ils peuvent retirer ta photo/vidéo, surtout si tu es mineur(e). Sur le site Aidez-moi SVP, on t’explique comment faire retirer des photos/vidéos d’Internet et comment déposer une plainte sur certains sites populaires.
    • Fais part de la situation à un adulte de confiance : Cela peut être la dernière chose dont tu as envie. Pourtant, les adultes ont parfois plus de pouvoir et d’autorité pour surmonter ce type de situation et peuvent avoir de précieux conseils pour t’aider à rester en sécurité. Pense à un membre de ta famille, un parent, un enseignant, un conseiller ou un ami de la famille en qui tu as confiance; ce serait une bonne idée de dévoiler à cette personne ce qui s’est passé. Tu n’as pas besoin de lui montrer la photo ou la vidéo. Si tu ne sais pas trop à qui parler, tu peux communiquer avec un intervenant de Jeunesse, J’écoute.
  • N’hésite pas à aller chercher du soutien. Tu n’as pas à traverser cette situation difficile tout(e) seul(e). C’est le temps de te tourner vers tes amis et d’autres personnes de ton entourage qui peuvent te soutenir. Cet incident ne définit pas qui tu es, et les personnes qui se soucient de toi t’aideront à ne pas perdre cela de vue. Si tu ne sais pas exactement à qui te confier, ou comment aborder le sujet avec une personne de confiance, tu peux communiquer avec Jeunesse, J’écoute en tout temps.
  • Protège-toi contre l’intimidation. Malheureusement, quand une photo ou une vidéo à caractère sexuel est transmise à d’autres personnes, certains peuvent utiliser cette occasion pour intimider ou harceler. Personne ne mérite d’être intimidé ou maltraité, peu importe ce qui s’est passé. En plus de faire le nécessaire pour contrôler le partage de la photo ou de la vidéo, c’est une bonne idée de te protéger en ligne. Pense à bloquer sur les sites de réseaux sociaux les personnes qui t’intimident, de même que celles qui ont transmis ta photo/vidéo. Évite aussi de répondre aux commentaires blessants, car cela pourrait empirer la situation. Rappelle-toi que ce n’est pas ta faute si la photo a été transmise ou partagée sans ton consentement. Personne ne mérite de voir sa confiance brisée et son droit à la vie privée brimé.

L’exploitation sexuelle en ligne

Vis-tu un incident de sextage qui dégénère ? Si tu es victime de chantage, de menaces, de contraintes ou d’intimidation, Jeunesse, J’écoute t’encourage fortement à parler à un adulte de confiance et/ou à signaler ce qui s’est passé. Consulte notre section sur l’exploitation sexuelle en ligne pour plus d'informations.

Souviens-toi, tu peux toujours communiquer avec Jeunesse, J’écoute pour parler à un intervenant et avoir de l’information sur la façon de te protéger.


back to top arrow Haut de page

Approuvé février 2015
par le conseil de Jeunesse, J'écoute équipe.

Est-ce que cette page t’a été utile?

ImgRateThumbsDown
ImgRateThumbsUp
Pas du
tout
Très
utile