Tatouages et perçages

J’avais peur avant de me faire percer le nombril, mais ça n’a fait mal que pendant une seconde. Maintenant, j’adore !

Se préparer pour un tatouage ou un perçage

Si tu songes à te faire tatouer ou à t’offrir un perçage corporel ou au visage, tu n’es pas seul. De nombreux jeunes considèrent les tatouages et les perçages comme un moyen d’exprimer leur individualité et leur style personnel.

Il est cependant essentiel que tu connaisses les lois et les problèmes de santé liés au tatouage ​et au perçage avant de faire le grand saut. Les salons dignes de confiance fixent un âge minimum (souvent 16 ans) en deçà duquel ils refusent de percer ou de tatouer. Assure-toi de vérifier les restrictions en matière d’âge auprès du salon de ton choix avant de prendre un rendez-vous.

Risques relatifs au perçage

Bien que la plupart des perçages buccaux (langue, lèvre, joue et gencive) et génitaux réalisés dans les salons réputés et autorisés guérissent bien, les risques associés au perçage de ces régions sensibles sont plus élevés. Les dommages causés aux gencives et aux dents (notamment les éclats et les fissures) à la suite d’un perçage buccal sont les plus courants, mais il existe d’autres risques dont il faut également tenir compte. Le perçage de la langue réalisé au mauvais endroit peut causer des lésions nerveuses qui, à leur tour, peuvent entraîner un engourdissement ou de la difficulté à avaler. Les infections sont également un risque et, dans des cas extrêmes, peuvent causer des infections cérébrales ou même la mort.

Les perçages génitaux entraînent parfois également des complications indésirables, comme des lésions nerveuses pouvant provoquer un dysfonctionnement érectile ou une perte de sensation; un risque accru de contracter une infection transmissible sexuellement (ITS) lors de rapports sexuels non protégés et des infections bactériennes graves.



Il importe également que le salon que tu choisis respecte les lois en matière de santé et de sécurité. Voici quelques éléments dont il faut se souvenir à propos de la sécurité en matière de tatouage et de perçage :


  • Le perçage et le tatouage percent la peau, te rendant ainsi vulnérable aux infections de la peau, aux ITS et au VIH
  • Le tatouage ou le perçage au moyen de matériel non stérilisé peut t’exposer à un risque de contracter des virus qui sont transmis par le sang, comme le VIH et l’hépatite B ou C
  • Certaines personnes éprouvent de graves réactions cutanées à l’encre de tatouage, en particulier aux encres rouges et jaunes
  • Certains sont victimes de réactions allergiques à certains types de bijoux de perçage
  • Le perçage peut causer des lésions nerveuses, c’est-à-dire un engourdissement ou une perte de sensation près du site du perçage
  • Le perçage peut laisser des cicatrices permanentes ou des chéloïdes (excroissances de tissu cicatriciel qui se forment à la surface de la peau). Les chéloïdes peuvent être de la même couleur que la peau ou tirer sur le rose ou le violet
 

« Je ne suis pas tout à fait certain. »

Comme les tatouages sont permanents, il vaut la peine d’y réfléchir longuement avant de passer à l’acte. Le détatouage est un processus qui peut s’avérer long, douloureux et coûteux, et le résultat n’est pas toujours celui escompté. Durant ta visite au salon, si tu te sens pressé ou obligé, ou si tu n’es tout à coup plus certain, tu peux t’en aller à tout moment, même si tu as pris un rendez-vous. Se faire tatouer est une décision importante, tu dois en être tout à fait sûr avant de te lancer.

Les tatouages ou les perçages visibles peuvent attirer l’attention et, dans certains cas, limiter tes chances d’obtenir un emploi (c’est pourquoi de nombreux salons de tatouage refusent de tatouer le visage ou les mains). Bien que les tatouages et les perçages soient plus courants que jamais, certaines personnes porteront un jugement sur toi parce que tu les arbores, alors pense à la façon dont tu recevras leurs commentaires.



Comment savoir si un salon est sûr ?

Les salons de tatouage et de perçage sont surveillés par les bureaux de santé publique municipaux (à l’échelle de la ville), mais il en existe tout de même de mauvais qui ne sont pas sécuritaires. Ce qu’il faut rechercher dans un bon salon :

  • Le salon est propre
  • Tu en as entendu parler en bien. Pourquoi ne pas aller dans un salon où un ami a vécu une expérience positive ?
  • Assure-toi que le salon utilise uniquement des aiguilles neuves et stérilisées, et que tous les emballages sont ouverts devant toi
  • Les tatoueurs et les perceurs doivent toujours porter de nouveaux gants en latex ou en vinyle lors du tatouage ou du perçage
  • Les rasoirs, qui sont parfois utilisés pour couper les poils avant un tatouage ou un perçage, ne doivent être utilisés qu’une seule fois, puis jetés
  • Aucun pistolet de perçage ne doit être utilisé pour le perçage corporel. Si le perceur utilise un pistolet de perçage pour percer quoi que ce soit d’autre que tes lobes d’oreilles, VA-T’EN !
  • Regarde s’il y a un contenant pour les objets pointus, dans lequel sont jetés les aiguilles et les rasoirs. Il s’agit habituellement d’un contenant jaune sur lequel on peut lire qu’il contient des déchets biodangereux.
 



Poser les bonnes questions

Le personnel d’un bon salon de tatouage et de perçage prend le temps de répondre à tes questions. N’hésite pas à quitter un salon où l’on ne te traite pas avec respect ou dont le personnel semble plus vouloir voir la couleur de ton argent que t’offrir une bonne expérience de perçage ou de tatouage. Voici quelques questions à poser :

  • Puis-je voir votre portfolio ?
  • Depuis combien de temps tatouez-vous/percez-vous ?
  • Votre salon détient-il un certificat du test de stérilité ? (Le test de stérilité a pour but de vérifier si le matériel est stérilisé.) Si tu n’oses pas poser cette question, cherche-le dans le salon. Il doit être affiché à un endroit bien en vue (sur un mur, par exemple) et être à jour.
  • Quel genre de bijoux utilisez-vous ? Tous les bijoux de perçage doivent être en acier inoxydable de haute qualité médicale ou en titane.
  • Utilisez-vous de la nouvelle encre pour chaque tatouage ?
  • Avez-vous un document sur les soins post-tatouage/post-perçage que je peux apporter ?
  • Combien demandez-vous pour un tatouage/perçage ?
  • Combien de temps cela prendra-t-il pour guérir ? As-tu des choses de planifiées, comme un voyage de camping ou d’autres vacances, qui feraient en sorte qu’il serait plus difficile de prendre soin de ton nouveau tatouage ou perçage ? Si oui, peut-être ferais-tu mieux de le reporter à plus tard.
 


« Je ne sais pas ce que je veux. »

Si tu souhaites un gros tatouage ou un tatouage personnalisé, il est judicieux d’économiser un peu d’argent et d’attendre de trouver la bonne image et le bon artiste. Lors de la consultation, apporte des images au salon de tatouage, de sorte que l’artiste et toi élaboriez ensemble un dessin original; quelque chose qui te représente vraiment. Il peut prendre un certain temps avant de trouver un tatoueur avec qui tu te sens à l’aise, mais puisque tu porteras ton tatouage très longtemps, il vaut la peine d’attendre de trouver le bon artiste pour le réaliser. Un artiste avec qui tu te sens bien comprendra ton style et souhaitera que ton tatouage soit à la hauteur de tes attentes.





Douleur

Si la douleur te préoccupe, parles-en à l’avance avec ton perceur ou ton tatoueur. Les perçages sont généralement moins douloureux et la douleur dure moins longtemps que dans le cas des tatouages. Les tatouages sont douloureux durant leur réalisation et dans les quelques jours qui suivent. Certaines zones du corps sont plus sensibles à la douleur que d’autres.

Coût

Le coût d’un perçage varie selon le salon, le type de perçage que tu souhaites et le type de bijou utilisé. Le coût d’un tatouage varie selon l’endroit où il est réalisé, sa taille et qu’il s’agit ou non d’un tatouage personnalisé (unique en son genre) ou flash (motif déjà dessiné). Le prix d’un tatouage ​varie entre moins de 100 $ et plusieurs milliers de dollars.

Avant de se faire tatouer ou percer

Le fait de manger un bon repas et de boire beaucoup d’eau avant de se faire tatouer ou percer permettra à ton corps de mieux gérer la douleur. Ne te fais jamais tatouer ou percer sous l’effet de la drogue ou de l’alcool. Non seulement tu seras plus susceptible de regretter ton choix par la suite, mais tu saigneras également davantage, puisque l’alcool augmente la fluidité du sang. Les saignements abondants lors d’un tatouage compliquent le travail de l’artiste et peuvent également « repousser » l’encre de la peau. Ainsi, les couleurs de ton tatouage ne seront pas aussi vives et éclatantes qu’elles le seraient si tu étais sobre.

Perçage maison

Le perçage ne doit jamais être fait à la maison ni par personne d’autre qu’un professionnel. Les perceurs professionnels disposent d’un équipement spécial, ils savent où sont situés les nerfs dans le visage et le corps, et ils savent quoi faire en cas d’infection. Les perçages maison présentent un risque plus élevé d’infection, de lésions nerveuses, de chéloïdes et d’autres problèmes pouvant entraîner des douleurs et des dommages temporaires ou permanents.

Clique sur les liens pour savoir comment prendre soin d’un nouveau tatouage ou perçage.


Dernière révision effectuée en août 2014 par l’équipe d’intervenants de Jeunesse, J’écoute
Haut de page

Est-ce que cette page t’a été utile?

ImgRateThumbsDown
ImgRateThumbsUp
Pas du
tout
Très
utile