ITSS et contraception

Quand tu décides que tu es prêt(e) à avoir des relations sexuelles, il est important que tu te renseignes sur tes choix de contraceptifs sur les infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) et que tu apprennes comment protéger ton partenaire et toi-même.

Si tu as des questions concernant les contraceptifs ou les infections transmissibles sexuellement et par le sang, pose-les à un adulte en qui tu as confiance comme ton médecin de famille. Tu peux également téléphoner à Jeunesse, J’écoute au 1-800-668-6868 pour parler à l’un de nos intervenants.


Visite notre section Sexualité et fréquentations pour de plus amples renseignements sur l’intimité sexuelle et pour savoir si tu es prêt(e) à franchir cette étape dans ta relation.

Les contraceptifs


Il existe plusieurs contraceptifs. Certains sont en vente libre dans les pharmacies et d’autres requièrent une prescription ou une intervention de ton médecin.

Différents types de contraceptifs conviennent à différents groupes d’âge et styles de vie. Il est important que tu (ou que ton partenaire et toi) choisisses le contraceptif qui te convient. Cela t’incitera à l’utiliser et augmentera tes chances de l’employer correctement.

Les types de contraceptifs


Le contraceptif oral et le contraceptif injectable sont ceux que les médecins prescrivent le plus souvent aux jeunes femmes; ils sont également les plus efficaces.

L’efficacité de tous les contraceptifs dépend de la façon dont ceux-ci sont utilisés.

On peut généralement classer les contraceptifs dans l’une des cinq catégories suivantes :


1. L’abstinence

  • La meilleure façon de prévenir la grossesse est de ne pas avoir de relations sexuelles avec pénétration.
  • L’abstinence est la seule méthode efficace à 100 %.

2. Le contraceptif oral ou le contraceptif injectable (Depo-Provera)

  • Le taux d’efficacité est de 97 à 99 %.
  • Les hormones empêchent l’ovulation, ce qui rend la conception presque impossible.

3. Les méthodes barrières

  • Ces contraceptifs comprennent le condom masculin, le condom féminin, l’éponge, le diaphragme et la cape cervicale.
  • Ces contraceptifs empêchent le sperme de pénétrer dans le col de l’utérus.
  • Leur taux d’efficacité varie de 82 à 98 %.
  • L’éponge et le diaphragme doivent être insérées correctement pour être efficaces.

4. Les spermicides

  • Les crèmes, les gelées et les mousses.
  • Les spermicides sont des contraceptifs chimiques qui entrent dans le col de l’utérus et détruisent les spermatozoïdes.
  • Leur taux d’efficacité varie de 79 % à 97 % s’ils sont utilisés en complément à une autre méthode.
5. La chirurgie

  • La ligature des trompes chez les femmes empêche les ovules d’atteindre l’utérus.
  • La vasectomie, intervention chez l’homme, empêche le passage des spermatozoïdes lors de l’éjaculation.
  • La plupart des personnes optent pour cette méthode une fois qu’elles ont décidé qu’elles ne veulent pas ou plus d’enfants et ne veulent pas se soucier des contraceptifs.

Chaque méthode a ses avantages et ses inconvénients. Tu devrais parler à un professionnel de la santé qualifié pour choisir celle qui te convient le mieux. Tu peux également cliquer sur « Liens » dans notre site Web pour consulter d’autres sites qui offrent de l’information et des ressources, ou encore adresse-toi à l’un des intervenants de Jeunesse, J’écoute au 1 800 668-6868.

Les infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS)


La plupart des gens se croient à l’abri des infections transmissibles sexuellement. Cependant, d’après une étude récente, un adolescent sur quatre qui a des relations sexuelles avant de finir ses études secondaires sera infecté. Tu dois te protéger – utilise un condom.

Les ITSS peuvent se transmettre aussi par le contact oral avec un objet personnel ayant été en contact avec du sang ou des sécrétions contaminés (ex. seringue, rasoir, brosse à dent).

On compte plusieurs types d’ITSS. Voici les plus courantes :


  • la chlamydia
  • l’herpès génital *
  • les condylomes *
  • la gonorrhée
  • l’hépatite B
  • l’infection au/le VIH/sida *
  • le papillomavirus
  • la syphilis
  • la trichomonase

* Certaines ITSS peuvent être guéries avec des médicaments alors que d'autres n'ont pas de guérison assurée et elles pourraient éventuellement causer la mort.

Les personnes atteintes d’ITSS peuvent présenter un ou plusieurs des symptômes suivants :


  • démangeaisons;
  • brûlures en urinant;
  • écoulements;
  • douleurs;
  • rougeurs;
  • lésions cutanées dans la région génitale ou sur la bouche.

Si l’un des symptômes ci-dessus apparaît ou si tu as des doutes, il est important de voir un médecin. Certaines ITSS peuvent être traitées avec des antibiotiques mais d’autres n’ont aucun traitement ou sont incurables, voire mortelles.

N’oublie pas que les ITSS se transmettent lors de relations sexuelles non protégées. Tu peux te protéger ainsi que ton partenaire en utilisant un condom. Les condoms en latex avec spermicide offrent la meilleure protection contre les ITSS.


link embellishment

Ressources autour de moi

Trouve des services de santé en matière de sexualité près de chez toi

Entrer une ville.

loading animation

    Est-ce que cette page t’a été utile?

    ImgRateThumbsDown
    ImgRateThumbsUp
    Pas du
    tout
    Très
    utile