Qu’est-ce que l’orientation sexuelle ?

L’orientation sexuelle, c’est l’attirance physique et émotionnelle que l’on éprouve envers une personne d’un sexe ou d’un genre en particulier, ou envers les deux.

Parmi les différentes orientations sexuelles, il y a l’hétérosexualité. Les filles qui sont sexuellement et émotionnellement attirées par les garçons, et les garçons qui sont sexuellement et émotionnellement attirés par les filles sont hétérosexuels. L’homosexualité est une autre forme d’orientation sexuelle, qui signifie que la personne est sexuellement et émotionnellement attirée par les gens du même sexe qu’elle. N’oublie pas : toi seul peux décider de la façon dont tu t’identifies !

Les orientations et les identités sexuelles autres qu’hétérosexuelles ou cisgenres sont souvent décrites par le sigle LGBTQ, qui signifie :

L - Lesbienne

Une femme qui est émotionnellement et physiquement attirée par d’autres femmes et qui s’identifie (qui se présente) comme étant lesbienne.


G - Gai

Ce terme est un synonyme d’homosexuel que l’on préfère souvent utiliser, et fait référence autant aux hommes qu’aux femmes. Le terme « gai » renvoie également plus précisément aux hommes qui sont physiquement et émotionnellement attirés par d’autres hommes et qui s’identifient comme étant gais.


B - Bisexuel

Une personne qui est émotionnellement et physiquement attirée par des gens de n’importe quel sexe et qui s’identifie comme étant bisexuelle.


T - Transgenre ou transsexuel

Les termes « transgenre » ou « transsexuel » ne font pas référence à l’orientation sexuelle, mais plutôt à l’identité sexuelle. Les transgenres ou transsexuels sont regroupés dans les orientations sexuelles LGBTQ pour de nombreuses raisons, notamment parce que les membres de ces communautés militent en faveur des mêmes droits de la personne et des mêmes droits civils, et qu’ils sont souvent victimes du même type de discrimination.

« Transsexuel » est le terme utilisé par les personnes qui s’identifient à un genre différent de leur sexe biologique. Les personnes qui ne s’identifient pas comme étant de sexe « masculin » ou « féminin » utilisent également ce terme. Comme « transsexuel » est un mot employé pour décrire l’identité d’une personne, celle-ci doit s’identifier à ce terme (il s’agit probablement de la meilleure façon de les décrire) pour qu’on puisse l’utiliser. Certains peuvent préférer d’autres termes que « transsexuel » pour décrire leur identité sexuelle : trans, intersexuel, bigenre ou androgyne.


Deux esprits

Ce terme suppose la présence de deux esprits vivant dans le même corps : un esprit féminin et un esprit masculin. On utilise aussi « bispirituel » pour désigner cette orientation. Il s’agit d’un terme important au sein de certaines cultures autochtones, et certains Autochtones l’utilisent pour décrire leur orientation ou leur identité sexuelle.


Q - Questionnement

Certaines personnes sont incertaines de leur orientation ou de leur identité sexuelle. Elles peuvent se présenter comme étant « en questionnement ».


Allosexuel

« Queer » (en français on dit « allosexuel ») est un mot qui peut être à la fois positif et négatif. Dans le passé, on s’en servait pour insulter les gais, les lesbiennes, les bisexuels ou les transsexuels, mais ces dernières années, beaucoup de personnes LGBTQ l’utilisent d’une manière plus amicale. Certaines d’entre elles sont plus à l’aise de s’y identifier qu’à « gai » ou « lesbienne ».

Dictionnaire LGBTQ :

Hétéronormativité et hétérosexisme

As-tu déjà lu un conte de fées qui met en scène des personnages LGBTQ ? Combien d’annonces publicitaires mettant en vedette des membres de la communauté LGBTQ as-tu vues à la télévision ? Connais-tu de nombreux politiciens qui affichent ouvertement une orientation sexuelle différente ? Lorsque les gens LGBTQ et leurs problèmes semblent invisibles dans la vie publique, c’est à cause de ce que l’on appelle l’hétéronormativité. L’hétéronormativité repose sur le principe qu’être hétérosexuel est la seule façon d’être « normal ». L’hétérosexisme est un terme connexe faisant référence au fait d’ignorer les gens qui ne sont pas hétérosexuels ou de leur attribuer un statut moins important. L’hétérosexisme explique en grande partie pourquoi les adolescents LGBTQ ont parfois du mal à s’accepter et à révéler leur orientation sexuelle. Il peut s’avérer difficile de se sentir bien au sujet de son orientation sexuelle lorsque l’on ne cesse d’entendre que c’est mal, que c’est dangereux ou que l’on ne mérite pas que nos droits fondamentaux soient respectés, ou lorsque l’on nous ignore complètement.

Homophobie

L’homophobie signifie littéralement « peur des homosexuels » et peut prendre différentes formes. Une personne qui a une attitude ou un comportement homophobe laisse entendre que les gens LGBTQ ont tort, qu’ils sont malades ou qu’ils sont en quelque sorte inférieurs aux hétérosexuels. Traiter quelqu’un de « pédé » est une attitude homophobe, tout comme rire de cette personne ou lui refuser un emploi en raison de son orientation sexuelle. Les actes homophobes sont parfois perpétrés par des individus (lorsque quelqu’un tient des propos homophobes, par exemple), mais ils le sont également à bien plus grande échelle (comme c’est le cas pour l’interdiction du mariage entre personnes du même sexe, qui frappe encore plusieurs endroits dans le monde).

Crime haineux

Au Canada, les crimes visant certains groupes de personnes en raison de ce qu’elles sont (les minorités ethniques, par exemple, mais aussi les minorités sexuelles comme les gais et les lesbiennes) sont appelés des crimes haineux. Par conséquent, le fait de harceler, d’attaquer ou de menacer une personne parce qu’elle est LGBTQ (ce qui se produit tous les jours au Canada et partout dans le monde) est contre la loi.

Si tu es victime d’intimidation homophobe ou que tu connais quelqu’un qui en est la cible, il s’agit peut-être d’un crime haineux. N’hésite pas à signaler un incident à un adulte de confiance ou au poste de police de ton quartier, ou appelle un intervenant de Jeunesse, J’écoute au 1-800-668-6868 pour obtenir de l’aide.

Cisgenre

Cisgenre est le contraire de transgenre, et définit l’identité sexuelle des gens estimant que leur genre « correspond » à leur sexe biologique. Une personne de sexe biologique féminin qui se sent comme une fille ou une femme tout au long de sa vie illustre ce qu’est une personne cisgenre.

LGBTTIAQ2EAA

« LGBTQ » n’est qu’un sigle parmi d’autres utilisé pour décrire les diverses communautés de personnes qui ne se définissent pas comme étant hétérosexuelles ou cisgenres. Afin de mieux représenter cette diversité, certains préfèrent en utiliser d’autres comme « LGBTTIAQ2EAA » pour lesbiennes, gais, bisexuels, transsexuels, transgenres, intersexuels, allosexuels, en questionnement, deux esprits, asexués et alliés.


back to top arrow Haut de page

Approuvé mars 2014 par le conseil de Jeunesse, J'écoute équipe


Est-ce que cette page t’a été utile?

ImgRateThumbsDown
ImgRateThumbsUp
Pas du
tout
Très
utile